80 000 véhicules Ford rappelés pour trois problèmes différents

Publié le 30 août 2019 dans Rappels par Guillaume Rivard

Ford vient d’émettre quatre rappels de sécurité pour un total de plus de 650 000 véhicules en Amérique du Nord et trois de ces rappels affectent environ 80 000 véhicules au Canada.

La bonne nouvelle est qu’aucun accident directement en lien avec ceux-ci n’a été signalé jusqu’à maintenant.

Dans un premier temps, certains F-150 2018-2020, Super Duty 2019-2020, Explorer 2018-2019 et Expedition 2019-2020 avec un mécanisme d’inclinaison manuelle du dossier du conducteur et/ou du passager avant de même que certains Ford Explorer 2020 et Lincoln Aviator 2020 avec un mécanisme d’inclinaison manuelle aux places arrière extérieures peuvent manquer le troisième cliquet nécessaire pour assurer la solidité du dossier et retenir adéquatement l’occupant en cas de collision.

Photo: Ford

La majorité des 58 712 unités qui sont touchées au Canada devraient réussir l’inspection chez le concessionnaire et ne pas avoir besoin d’une réparation. Dans la négative, le concessionnaire va carrément remplacer la structure du siège.

Le second rappel vise à corriger des véhicules qui n’ont pas reçu une application suffisante de cire à l’usine et qui sont souvent exposés à du sel sur la route. De la corrosion au niveau des boulons du moteur de la servodirection pourrait faire en sorte que ledit moteur se détache du boîtier, entraînant du même coup une perte de direction assistée.

Ford mentionne que 8 134 véhicules sont affectés dans les provinces canadiennes plus propices à produire de la corrosion en hiver, dont certaines berlines Ford Fusion et Lincoln MKZ 2013-2016 ainsi que certains multisegments Ford Edge 2015-2016 et Lincoln MKX 2016.

Photo: Ford Canada

Les concessionnaires vont remplacer les boulons du moteur de la servodirection et appliquer un scellant à base de cire. Si un ou plusieurs boulons sont brisés ou manquants, l’ensemble de la pièce sera remplacé.

Enfin, Ford annonce un rappel pour 13 564 Ford Fiesta 2012-2013 dans les provinces du Nouveau-Brunswick, de Terre-Neuve-et-Labrador, de la Nouvelle-Écosse, de l’Île-du-Prince-Édouard, du Québec et de l’Ontario. De la rouille sur les fusibles ou le relais de la boîte de jonction de la batterie pourrait entraîner un mauvais fonctionnement des phares et des feux de jour en conduisant.

Photo: Ford Canada

Ici, les concessionnaires nettoieront la boîte de jonction de la batterie, installeront un scellant en mousse au couvercle et remplaceront les relais, bornes ou fusibles rouillés, s’il y en a.

Rappelons qu’en juin, Ford avait émis quatre rappels visant 55 000 véhicules au Canada. Les bras de la suspension arrière et le logiciel du module de commande du moteur, entre autres, pouvaient avoir un problème.

Commentaires
Share on FacebookShare on TwitterShare by emailShare on Pinterest
Partager

ℹ️ En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies telle que décrite dans notre Politique de confidentialité. ×