Essence ou électrique : combien ça coûte?

Publié le 4 septembre 2019 dans Blogue par Daniel Breton

Quelle est la facture d’essence vs la facture d’électricité pour parcourir une distance de 100 kilomètres? Regardons cela de plus près.

100 kilomètres à essence
Avec une voiture à essence telle une Hyundai Elantra (7,4 L/100 km selon Ressources naturelles Canada) ou une Kia Soul à essence (8,4 L/100 km), vous aurez besoin d’approximativement 7,5 à 8,5 litres d’essence pour parcourir 100 kilomètres.

À un prix moyen de 1,25 $ le litre, votre facture d’essence oscillera entre 9 $ et 10 $ pour 100 kilomètres. Évidemment, votre consommation d’essence (et votre facture) sera plus élevée si vous roulez en ville, en hiver ou si vous avez le pied pesant.

Le prix de l’essence variant constamment, il peut descendre à 1,10 $ et d’autres jours augmenter à 1,50 $ au courant de la même année, voire du même mois, ce qui peut s’avérer extrêmement frustrant pour les automobilistes qui n’ont aucun contrôle sur ce prix et nos amies les pétrolières qui le vendent. Vous faites d’ailleurs peut-être partie de ceux qui surveillent le prix du carburant pour chercher les « aubaines » de l’heure.

100 kilomètres électriques
Si vous conduisez une voiture électrique de format semblable aux voitures à essence citées plus haut tels que la Hyundai Ioniq Electric (15 kWh/100 km) ou la Kia Soul électrique (18 kWh/100 km), vous aurez besoin d’environ 15 à 18 kWh d’électricité pour parcourir 100 kilomètres.

Plus de 80% des recharges étant généralement effectuées à la maison, celle-ci devient donc votre « station-service » principale. Vous ferez alors « le plein » à un prix moyen de 10,8 cents le kilowattheure (kWh), ce qui signifie que vos coûts d’électricité pour parcourir 100 kilomètres oscilleront entre 1,62 $ et 1,94 $. Votre consommation d’électricité (et votre facture) sera moins élevée si vous roulez en ville (contrairement aux véhicules à essence), et plus élevée en hiver ou si vous avez le pied pesant.

Contrairement aux stations-services qui vendent de l’essence, jamais un propriétaire de véhicule électrique ne se demande quel sera le prix de l’électricité le jeudi matin ou à la veille des périodes de vacances. Ce prix ne change qu’une fois l’an et augmente très peu, celui-ci étant généralement aligné sur l’inflation. Ainsi, il est relativement facile de prévoir quels seront les coûts en électricité de votre voiture électrique pour les prochaines années.

Il existe d’ailleurs un site web très instructif créé par Hydro-Québec qui vous indique combien d’argent en « carburant » électrique vous pourriez sauver si vous comparez un véhicule à essence VS un véhicule électrique en fonction de votre utilisation.

Par exemple, en choisissant une Kia Soul électrique plutôt qu’une Soul à essence, vous pourriez sauver environ 8000 $ en carburant sur cinq ans si vous parcourez 20 000 kilomètres par année… et que le prix du litre demeure à 1,25 $, ce qui est loin d’être certain.

Sur la route
Si vous faites le plein sur la route, le prix de l’électricité n’est pas calculé en kWh, mais plutôt en fonction du temps de recharge. Si vous branchez votre voiture sur une borne de recharge de niveau 2 du Circuit Électrique, le coût sera généralement de 1 $ de l’heure. Sur une borne rapide du Circuit électrique (BRCC de 50 kW), le coût sera de 11,50 $ par heure puisque le temps de recharge est, comme son nom l’indique, beaucoup plus rapide qu’à une borne de niveau 2.

Ainsi, pour « remplir » votre Hyundai Ioniq avec assez d’électricité pour parcourir 100 kilomètres, approximativement 20 minutes seront nécessaires. On parle donc d’environ 3,80 $ pour 100 kilomètres.

La recharge… gratuite!
La recharge peut aussi être… gratuite. En effet, de plus en plus de commerces (restaurants, magasins, hôtels, stations de ski, etc.) offrent la recharge gratuite pour attirer des clients. Je ne sais pas pour vous, mais jamais une pétrolière ne m’a offert un plein d’essence gratuit!

En conclusion, une voiture électrique vous coûtera de 60% à 80% moins cher en « carburant » électrique qu’une voiture à essence ne vous coûtera en carburant pétrole… et encore moins si vous arrêtez à des endroits où la recharge est gratuite.

De plus, l’argent que vous paierez à Hydro-Québec restera au Québec pendant que l’argent que vous paierez à une pétrolière ira majoritairement à l’extérieur de la province.

Commentaires
Share on FacebookShare on TwitterShare by emailShare on Pinterest
Partager

ℹ️ En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies telle que décrite dans notre Politique de confidentialité. ×