Tesla récolte son premier prix de l’IIHS

Publié le 19 septembre 2019 dans Actualité par Guillaume Rivard

L’Insurance Institute for Highway Safety (IIHS) aux États-Unis vient d’effectuer une série de tests de collision sur une poignée de nouveaux véhicules électriques et Tesla en est ressortie avec son premier prix à vie.

La Model 3 2019 a récolté le plus grand honneur attribué par l’IIHS, soit un « Top Safety Pick+ », qui exige non seulement un bon résultat aux tests de collision côté conducteur avec léger ou moyen chevauchement, de collision latérale, de résistance du toit et des appuie-têtes, mais aussi au test de collision côté passager et dans l’évaluation des phares.

Même si la Model 3 est le véhicule d’entrée de gamme de Tesla, son système de prévention des collisions avant inclus de série a obtenu un résultat « supérieur », tant dans les tests à 20 km/h que ceux à 40 km/h. Ses seuls phares disponibles se méritent quant à eux la note « bon ».

De plus, la structure de la Model 3 a bien résisté dans l’un des tests les plus difficiles de l’IIHS, celui de la collision avant avec léger chevauchement côté conducteur. Une intrusion de 20 centimètres dans le bas de la portière engendre un risque modéré de blessure pour la jambe du conducteur, d’après les mesures prises sur le mannequin, mais aucun autre risque n’a été détecté. Les coussins gonflables frontaux et latéraux ainsi que la ceinture ont bien contrôlé les mouvements du mannequin tout au long de l’impact.

La Model 3 est le second modèle électrique à remporter un prix Top Safety Pick+ 2019 de l’IIHS après le multisegment Audi e-tron.

« Les véhicules dotés d’un groupe motopropulseur alternatif ont fait beaucoup de progrès, remarque David Zuby, directeur de la recherche à l’IIHS. Il n’est pas nécessaire de sacrifier la sécurité pour une faible empreinte écologique au moment de choisir un véhicule. »

Il est important de mentionne que les seuls autres tests menés par l’IIHS sur des véhicules Tesla impliquaient la Model S 2016-2017. Celle-ci n’avait pas reçu une assez bonne note au test de collision avant avec léger chevauchement côté conducteur ni dans l’évaluation des phares. Elle n’a pas été testée depuis. Idem pour l’utilitaire Model X.

La Tesla Model 3 revendique également une cote de sécurité 5 étoiles – la meilleure possible – de la National Highway Traffic Safety Administration (NHTSA).

Commentaires
Share on FacebookShare on TwitterShare by emailShare on Pinterest
Partager

ℹ️ En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies telle que décrite dans notre Politique de confidentialité. ×