Comment savoir si vos pneus sont encore bons?

Publié le 17 octobre 2019 dans Pneus par Frédéric Mercier

On finit tous par se poser la question.

Au moment de faire reposer ses pneus, on jette un œil à leur semelle et on se demande s’ils seront sécuritaires pour une autre saison.

La durée de vie d’un pneu dépend d’une multitude de facteurs, allant de votre façon de conduire à la qualité de la pneumatique. Il est donc hasardeux de prédire sa durée de vie en termes de saisons ou de kilomètres. Chaque année, avant de reposer vos pneus, il est donc recommandé de procéder à un examen visuel.

La première chose à vérifier, c’est l’épaisseur de la bande de roulement des pneus. Celle-ci peut être mesurée rapidement à l’aide d’un outil fort simple disponible chez tout détaillant automobile.

Pour être légale, la bande de roulement d’un pneu doit être égale ou supérieure à 1,6 mm (2/32e de pouce). Par contre, la Société de l’assurance automobile du Québec (SAAQ) stipule qu’un pneu dont la bande de roulement a une profondeur inférieure à 4,8 mm (6/32e de pouce) commence à perdre de la traction dans certaines situations. Si les pneus que vous vous apprêtez à installer ont une semelle de moins de 4,8 mm, il serait donc plus sécuritaire de les changer tout de suite.

Comme l’usure des pneus ne se fait jamais de façon tout à fait égale, il est aussi très important de vérifier chaque pneu un à un. Assurez-vous aussi que l’usure soit égale sur toute la largeur. Sinon, il s’agit peut-être d’un signe que votre véhicule a besoin d’un alignement.

Quel âge ont vos pneus?
En plus de leur usure, vos pneus peuvent aussi perdre de leur efficacité en raison de leur âge. En vieillissant, le caoutchouc finit par sécher et n’offre plus l’adhérence nécessaire à vous garder en sécurité sur la route. Toujours selon la SAAQ, «un pneu de plus de cinq ans commence à perdre de ses qualités.»

Pour connaitre la date de fabrication de vos pneumatiques, un code DOT à quatre chiffres se trouve sur le flanc et vous permettra d’identifier la date de fabrication de chacun des pneus.

Les deux premiers chiffres du code représentent la semaine de fabrication alors que les deux derniers font référence à l’année. Par exemple, le code DOT 1316 est apposé sur tous les pneus confectionnés durant la 13e semaine de l’année 2016.

Commentaires
Share on FacebookShare on TwitterShare by emailShare on Pinterest
Partager

ℹ️ En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies telle que décrite dans notre Politique de confidentialité. ×