Polestar choisit le Québec pour son premier magasin en Amérique

Publié le 17 octobre 2019 dans Concessionnaires par Guillaume Rivard

Polestar, la division de performance du constructeur suédois Volvo maintenant devenue une marque à part entière spécialisée dans les véhicules électriques, vient tout juste d’annoncer que son premier espace de vente dans la région des Amériques sera situé à Montréal.

Le tout est rendu possible grâce à un partenariat avec le Groupe Park Avenue, qui possède déjà près d’une vingtaine de concessionnaires au Québec, principalement du côté des marques de luxe.

Le site exact n’a pas encore été choisi, mais l’ouverture se fera en 2020 avant que d’autres emplacements s’ajoutent au réseau de Polestar, notamment à Toronto, Vancouver et plusieurs villes des États-Unis.

Photo: Polestar

Quand on pense à la grande popularité des véhicules électriques au Québec par rapport aux autres provinces canadiennes et États américains, la décision de Polestar est facile à comprendre.

« Le Groupe Park Avenue est extrêmement fier de s’associer à Polestar. Nous croyons qu’après plus de 60 ans dans l’industrie automobile, l’ajout de cette marque excitera nos clients et contribuera à accélérer le passage vers l’électrification », a déclaré Norman Hébert, président et chef de la direction du Groupe Park Avenue.

Une campagne de marketing s’est amorcée il y a quelques jours au Complexe Desjardins.

Les concessions de Polestar, établies près des centres-villes, ne tiendront aucun inventaire. Ce seront de petits espaces qui exposent deux ou trois véhicules et proposent autant de démonstrateurs. Quelques spécialistes de produits seront sur place pour renseigner les consommateurs.

Photo: Polestar

Ceux-ci ne feront pas d’achat ni de location, mais paieront plutôt un abonnement mensuel pendant les deux ou trois ans où ils utiliseront le véhicule. Tous les frais seront inclus, soit l’usage de la voiture, l’entretien et les réparations, l’assurance et l’accès à des services sur demande.

Jusqu’à présent, la compagnie a dévoilé la Polestar 1, une voiture sport hybride de 600 chevaux, et la Polestar 2, une compacte à hayon électrique avec 400 chevaux et 500 kilomètres d’autonomie qui s’attaquera directement à la Tesla Model 3.

Par ailleurs, on a appris que le Québécois Hugues Bissonnette, âgé de 45 ans, agira à titre de directeur des opérations canadiennes de Polestar après avoir fait sa marque chez Volvo ici comme en Europe.

« C’est un privilège de diriger une entreprise dans un marché qui connaît une expansion aussi rapide que celui des véhicules électriques, a-t-il confié. J’ai hâte d’implanter cette nouvelle marque unique en son genre et pouvoir le faire à la maison, au Canada, est un rêve qui se réalise. Avec toute une équipe d’expérience qui m’appuie, je suis excité de me retrouver au début de l’aventure de Polestar, pour concevoir des produits et des services qui répondent aux demandes les plus exigeantes de nos clients. »

Commentaires
Share on FacebookShare on TwitterShare by emailShare on Pinterest
Partager

ℹ️ En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies telle que décrite dans notre Politique de confidentialité. ×