Nissan Ariya Concept : coup d'oeil vers l'avenir

Publié le 23 octobre 2019 dans Tokyo par Antoine Joubert

En plus de présenter l'Imk Concept qui ne cible essentiellement que le marché asiatique, Nissan a levé le voile sur l'Ariya Concept au Salon de l’auto de Tokyo.

Un utilitaire dont les dimensions se situent à mi-chemin entre celles du Qashqai et du Rogue, mais qui se distingue par une motorisation 100% électrique. À ce propos, il faut mentionner que la très grande majorité des constructeurs présents au Salon de Tokyo ont à leur tour présenté un concept ou un véhicule hybride ou électrique, illustrant ainsi la tendance du marché asiatique.

L’Ariya Concept propose donc deux moteurs électriques, un sur chaque essieu, ce qui permet d’obtenir de série un rouage à quatre roues motrices. Nissan a cependant été avare de commentaires concernant la puissance et la dimension de la batterie, mentionnant une autonomie qui avoisinerait les 600 kilomètres, selon les normes européennes.

En revanche, on a clairement indiqué que le modèle de production prévu pour 2022 y serait très fidèle. Question design, les stratèges de Nissan ont aussi souligné la présence d’une nouvelle calandre bien distincte de celle des actuels produits de la marque, laquelle constituera une signature visuelle pour l’ensemble des futurs véhicules électrifiés de la marque. Qui plus est, on a fait mention d’un habitacle au design épuré, très moderne, et dont le volume est supérieur à celui du Nissan Murano. Nissan explique ce tour de force par le centre de gravité très bas ainsi que le plancher entièrement plat, sous lequel se loge le bloc de batteries.

Photo: Nissan

Insistant sur la technologie ProPilot Assist 2.0, Nissan a mentionné que l’Ariya offrir la possibilité d’un changement de voie automatisé ainsi que d’une assistance complète au stationnement. Cette technologie, qui sera prochainement appliquée à la Nissan Skyline (notre Infiniti Q50), serait appelée à se multiplier à grande échelle au fil des prochaines années.

Nissan promet donc l’arrivée d’un VUS 100% électrique à quatre roues motrices d’ici 2022, lequel sera suivi par une multitude de modèles qui hériteront de sa plateforme. D’ici là, le constructeur dévoilera néanmoins une panoplie de modèles plus conventionnels, à commencer par la Sentra, laquelle sera suivie des Frontier, Rogue et Pathfinder.

Commentaires
Share on FacebookShare on TwitterShare by emailShare on Pinterest
Partager

ℹ️ En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies telle que décrite dans notre Politique de confidentialité. ×