Toyota LQ : Yui inclus

Publié le 24 octobre 2019 dans Tokyo par Michel Deslauriers

TOKYO, Japon – Au salon de Tokyo cette année, au lieu de présenter sa gamme habituelle de voitures et de VUS, la compagnie a dévoilé une foule de concepts électriques, dont la nouvelle Toyota Mirai et la Toyota e-Racer, et l’un des plus élaborés est la Toyota LQ.

Selon Toyota, les gens ne sont plus amoureux de leurs voitures comme c’est autrefois le cas, mais cela changera avec le LQ. Ce véhicule est basé sur le Toyota i-Concept lancé au Consumer Electronics Show en 2017, mais mise à jour avec des capacités de conduite autonome – pouvant atteindre la conduite 100% autonome de niveau 4, dit Toyota – ainsi que Yui, un agent interactif à intelligente artificielle.

La Toyota IQ peut accommoder jusqu’à quatre passagers et affiche un poids de 1 680 kilogrammes (3 703 livres). Les sièges sont ventilés et disposent de poches gonflables intégrées pour maximiser le confort, et l’instrumentation du conducteur profite de la technologie OLED (DEL organique).

Photo: Toyota Canada Inc.

Au fil du temps, Yui apprendra à connaître les goûts et les intérêts des conducteurs de la voiture, qu’il utilisera dans une variété de situations. Par exemple, si Yui détecte que la personne au volant est somnolente, il engagera une conversation basée sur ses intérêts, comme le hockey, la danse ou la mode. Grâce à cette interaction entre homme et machine, les conducteurs aimeront davantage leurs voitures.

De plus, la Toyota LQ utilise de nouvelles technologies comme le stationnement valet automatisé, permettant à la voiture de déposer ses occupants dans un endroit désigné pour ensuite se ranger par elle-même dans un espace de stationnement, et AR-HUD, un affichage tête haute profitent de la réalité augmentée pour afficher de l’information en 3D sur le pare-brise, comme la limite de vitesse et les instructions de navigation. De plus, la LQ peut décomposer l’ozone en oxygène, signifiant que la voiture purifiera l’air tout en roulant.

Photo: Toyota Canada Inc.

Le seul détail technique dévoilé à propos de la motorisation 100% électrique du concept Toyota LQ, c’est qu’elle procure une autonomie allant jusqu’à 300 kilomètres.

Enfin, Toyota organisera des essais publics de la LQ à Tokyo de juin à septembre 2020, et la voiture sera à l’affiche durant les Olympiques de Tokyo l’été prochain.

Commentaires
Share on FacebookShare on TwitterShare by emailShare on Pinterest
Partager

ℹ️ En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies telle que décrite dans notre Politique de confidentialité. ×