Les véhicules électriques désormais plus populaires que la boîte manuelle

Publié le 5 novembre 2019 dans Électrique par Germain Goyer

Le marché des modèles équipés d’une boîte manuelle tend à diminuer au point de devenir inférieur à celui des véhicules électriques.

C’est ce qu’a démontré une récente étudie de la firme J.D. Power au cours du troisième trimestre de la présente année aux États-Unis. Les ventes de véhicules électriques ont carrément dépassé celles de véhicules dotés d’une boîte manuelle.

Parmi les véhicules neufs vendus au cours de cette période et sur ce marché précis, 1,1% étaient munis d’une boîte manuelle. Quant aux véhicules électriques dont l’offre et les ventes sont en hausse, ils représentaient 1,9% des ventes totales.

Si on peut expliquer cette situation par une baisse de la demande pour la transmission exigeant une troisième pédale, on peut également l’expliquer par une baisse de l’offre de la part des constructeurs. En effet, notons que nombreux sont les modèles à ne plus pouvoir être munis d’une boîte manuelle alors que c’était pourtant le cas auparavant. Pensons notamment à la BMW Série 3, à la Volkswagen Beetle – avant qu’elle ne disparaisse pour de bon -, à la Mazda6, à la Subaru Outback, à l’Acura ILX, etc.

Contrairement à ce que certains pourraient croire, ce phénomène affecte tout autant les voitures à vocation sportive. Mentionnons au passage la Toyota Supra, la Chevrolet Corvette, l’Acura NSX et la Ford Mustang Shelby GT500.

Dans un marché où la tendance est à l’automatisation de la conduite, il serait étonnant de constater un regain de popularité pour la boîte manuelle. Fortes sont plutôt les chances qu’on continue de la voir mourir à petit feu.

Commentaires
Share on FacebookShare on TwitterShare by emailShare on Pinterest
Partager

ℹ️ En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies telle que décrite dans notre Politique de confidentialité. ×