Mazda CX-30 2020 : pour une première fois sur notre continent

Publié le 20 novembre 2019 dans Los Angeles par Germain Goyer

C’est au Salon de l’automobile de Los Angeles que le Mazda CX-30 2020 est présenté pour la toute première fois en Amérique du Nord.

Rappelons-nous qu’il avait été dévoilé en première mondiale en mars dernier lors du Salon de l’automobile de Genève. À ce moment, certaines rumeurs laissaient entendre qu’il pourrait remplacer le CX-3 qui est en perte de vitesse. À cet effet, le constructeur a confirmé que le CX-3 allait demeurer sur le marché.

Avec ce nouveau véhicule, Mazda a quatre objectifs : offrir des dimensions permettant à tout type de conducteur d’être confortable, mettre de l’avant une silhouette attrayante, proposer un habitacle spacieux et le tout en s’assurant de conserver des performances dignes de la marque.

Entre le CX-3 et le CX-5
Bien que la confusion règne quant à l’appellation de ce quatrième véhicule utilitaire sport, il vient se faufiler entre les actuels CX-3 et CX-5 au sein de la gamme proposée par Mazda.

Son empattement, sa longueur totale et largeur se chiffrent respectivement à 2652 mm, 4395 mm et 2040 mm. Il peut accueillir jusqu’à cinq occupants. Pour le moment, le volume du coffre demeure inconnu.

Photo: Germain Goyer

Sous le capot
À l’entrée de la gamme du CX-30 2020, on retrouve la version GX qui est animée par le moteur à quatre cylindres de 2,0 L. Celui-ci génère une puissance de 155 chevaux et un couple de 150 livres-pied. Quant aux versions GS et GT, elles ont droit à un moteur à quatre cylindres d’un volume de 2,5 L. Le tout développe 186 chevaux et autant de livres-pied. Le bloc de la version a la particularité d’être doté du système de désactivation des cylindres.

Peu importe la motorisation choisie, cette dernière est jumelée à une transmission automatique étagée sur six rapports pour le marché canadien. Ailleurs sur le globe, une boîte manuelle sera aussi offerte, c’est le cas notamment en Europe.

Comme c’est le cas pour d’autres modèles offerts par le manufacturier japonais, le CX-30 est doté du contrôle vectoriel de la force G.

Photo: Germain Goyer

Deux ou quatre roues motrices
Dans le cas des versions GS et GX du CX-30 2020, les consommateurs ont le choix entre les roues motrices avant ou un système à quatre roues motrices. Quant à la version GT, elle ne peut être configurée qu’avec les quatre roues motrices.

En ce qui a trait à la consommation d’essence annoncée par le manufacturier, elle oscille entre 8,9 et 9,9 L/100 km en ville et 7,1 et 7,7 L/100 km sur route en fonction de du choix de moteur et du type de rouage.

Un écran pas tactile
Chez Mazda, on navigue à contre-courant dans l’industrie en misant sur un système d’infodivertissement lié à un écran qui n’est pas tactile. En effet, les différents menus sont accessibles en manipulant une roulette située à proximité du levier de vitesse. Le système est compatible avec Apple CarPlay et Android Auto.

Photo: Germain Goyer

Et le prix?
Le Mazda CX-30 2020 sera offert à partir de 23 950 $ sur le marché canadien. À cette somme, il faut additionner 2000 $ pour obtenir le système à quatre roues motrices. Pour une version GS à roues motrices avant, la facture bondit à 26 650 $. Quant à la version la plus cossue, soit la GT, son prix s’élève à 33 850 $.

Les consommateurs québécois pourront l’observer de près lors du prochain Salon International de l’Auto de Montréal alors qu’il sera présenté en primeur canadienne. Le CX-30 arrivera en concession dès janvier prochain.

Commentaires
Share on FacebookShare on TwitterShare by emailShare on Pinterest
Partager

ℹ️ En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies telle que décrite dans notre Politique de confidentialité. ×