MINI Cooper S Édition 60 ans 2019 : six décennies de plaisir

Publié le 27 novembre 2019 dans Essais par Guillaume Rivard

On peut remercier Alec Issigonis d’avoir créé la Mini classique en 1959 et de s’être associé à John Cooper dès l’année suivante. Ces deux hommes nous ont donné de petites voitures au style légendaire offrant un agrément de conduite exceptionnel.

Soixante ans plus tard, la marque anglaise revitalisée poursuit la tradition (le 10 millionième exemplaire est sorti de l’usine d’Oxford cet été) et célèbre comme il se doit son anniversaire de diamant avec une Édition 60 ans.

Beau cadeau
Disponible en versions à trois ou cinq portes, cette MINI Cooper est judicieusement peinte en « Vert britannique de course » en hommage au passé de MINI en sport automobile (noir et gris sont les autres options). Elle compte également des boîtiers de rétroviseur et un toit de couleur Blanc poivré, des jantes deux tons exclusives de 17 pouces ainsi que des emblèmes « 60 Years » sur les ailes avant, des bandes noires sur le capot et même sur le sol grâce à un projecteur à DEL intégré à la poignée du conducteur. Une autre belle touche est le motif du drapeau britannique dans les feux arrière.

En ouvrant les portières, des plaques de seuil arborant l’insigne commémoratif nous accueillent. On craque pour les sièges sport en cuir marron foncé dont les boudins verts s’agencent avec les rayures vertes sur la planche de bord. Sans être les plus confortables qui soient, ces baquets fournissent un bon soutien latéral, comme il se doit avec une voiture aussi maniable. Il y a ensuite un volant sport en cuir nappa cousu à la main, lui aussi orné d’un insigne « 60 Years », qui offre une prise en main agréable.

Photo: Guillaume Rivard

Petit cadeau
Même si elle a pris de l’expansion depuis sa renaissance en 2001, la MINI Cooper, surtout en format trois portes, demeure minuscule et difficile d’accès aux côtés des compactes d’aujourd’hui. Elle ne fait pas le poids non plus contre une Hyundai Accent ou une Honda Fit.

En vérité, la vie à bord d’une MINI reste une affaire de compromis, que l’on parle d’espace (pauvres passagers arrière!), de rangement ou d’ergonomie. Sur ce dernier point, heureusement que l’écran central est tactile, rapproché du volant et assez convivial à utiliser, car la molette et les boutons entre les sièges sont trop enfouis pour être réellement utiles.

Photo: MINI

Amusant cadeau
L’Édition 60 ans est offerte tant avec le moteur turbo à trois cylindres de 134 chevaux qu’avec celui à quatre cylindres de 189 chevaux. Ce dernier vaut vraiment l’investissement, car il rend la Cooper beaucoup plus performante et stimulante à conduire, capable d’atteindre 100 km/h en 6,7 secondes. Les 207 livres-pied de couple de 1 350 à 4 600 tours/minute font surtout la différence. Les accélérations sont vives et franches dans presque toutes les situations. En mode Sport, le bolide change carrément de ton et de caractère (avertissement : le son du moteur est amplifié par les haut-parleurs).

La boîte manuelle à six rapports incluse de série ne nous a pas tant manqué, honnêtement. L’automatique de notre modèle d’essai enchaînait les six rapports avec une efficacité digne de mention. De plus, ça permet de toujours garder les deux mains sur le volant et de profiter au maximum de la direction précise et communicative, bien que ferme à basse vitesse. Si vous tenez à changer les vitesses vous-même à l’occasion, le mode manuel se joue avec le levier et non via des palettes au volant.

Un bémol : encore une fois, le roulement de la voiture est plus sec que la moyenne et on se tanne vite des joints de dilatation et des fissures qui traversent la route. Par contre, étant donné sa grande maniabilité, les nids-de-poule sont faciles, voire amusants, à éviter!

Photo: Guillaume Rivard

Cher cadeau
La MINI Cooper S 3 portes 2019 se vend à partir de 27 390 $. L’Édition 60 ans requiert un supplément de 6 900 $ et, en plus de tout ce qui est mentionné ci-dessus, elle comprend un toit panoramique, des sièges chauffants (mais pas le volant), un climatiseur automatique, un système de navigation et quelques autres extras.

À ce prix, certains vont trouver que ça commence à faire cher pour une si petite voiture, si peu pratique et si peu réputée pour sa fiabilité (les pièces de remplacement coûtent également plus cher). D’un autre côté, essayez donc d’en trouver une avec un style aussi unique et personnalisable, capable de faire sourire autant son conducteur.

Si notre argent était en jeu, on passerait directement à la version John Cooper Works (228 chevaux, 236 livres-pied) à environ 35 000 $ au lieu de dépenser pour l’Édition 60 ans. En passant, les prix augmentent de 1 500 $ en 2020, car une nouvelle boîte à double embrayage à sept rapports s’impose d’emblée. Une autre possibilité, plus spacieuse, confortable et raffinée, serait une Volkswagen Golf GTI ou une Mazda3 Sport.

Fiche d'évaluation
Modèle à l'essai n.d.
Version à l'essai Cooper S
Fourchette de prix 23 090 $ – 34 890 $
Prix du modèle à l'essai 27 390 $
Garantie de base 4 ans/80 000 km
Garantie du groupe motopropulseur 4 ans/80 000 km
Consommation (ville/route/observée) 10,2 / 7,4 / n.d. L/100km
Options n.d.
Modèles concurrents n.d.
Points forts
  • Moteur performant
  • Maniabilité exceptionnelle
  • Style distinctif et personnalisé
Points faibles
  • Moteur performant
  • Maniabilité exceptionnelle
  • Style distinctif et personnalisé
Fiche d'appréciation
Consommation 3.0/5 À 8,4-9,0 L/100 km en moyenne, la Cooper S brûle plus d’essence (super) que les autres sous-compactes et même les compactes.
Confort 2.5/5 On aime les sièges avant pour leur soutien, mais tout le reste exige des compromis.
Performances 4.0/5 Le moteur turbo à quatre cylindres et le poids léger se traduisent par des accélérations fougueuses.
Système multimédia 3.5/5 L’écran tactile est attrayant, rapproché du volant et assez convivial à utiliser, mais oubliez la molette et les boutons entre les sièges.
Agrément de conduite 4.0/5 La vivacité et l’agilité de la Cooper S procurent beaucoup de plaisir. Il faut toutefois s’adapter au roulement ferme et à la visibilité parfois problématique.
Appréciation générale 3.0/5 Oui pour le style unique et la conduite dynamique, mais il n’y a aucune raison pratique et logique de choisir cette MINI.
Commentaires
Share on FacebookShare on TwitterShare by emailShare on Pinterest
Partager

ℹ️ En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies telle que décrite dans notre Politique de confidentialité. ×