On s’en va conduire la première Subaru hybride rechargeable

Publié le 3 décembre 2019 dans Pleins feux sur par Germain Goyer

Le Guide de l’auto est sur le point de se rendre à Lafayette, en Indiana, pour conduire la Subaru Crosstrek hybride rechargeable.

Cette déclinaison arrive sur le marché cinq ans après la première tentative d’offrir une version hybride du XV Crosstrek.

La technologie regroupe le moteur à plat de 2,0 L à une batterie. En mode 100% électrique, la Crosstrek hybride rechargeable pourra parcourir jusqu’à 27 kilomètres. Seule la transmission à variation continue est offerte.

Elle est bien sûr équipée du système à quatre roues motrices qui a bâti la réputation du constructeur japonais. À cet effet, le véhicule est assemblé à Gunma, au Japon.

Avec le Crosstrek hybride rechargeable, Subaru s’invite dans un segment appelé à connaître une grande croissance au cours des prochaines années. Mitsubishi commercialise déjà un VUS hybride rechargeable, l’Outlander PHEV, alors que le Ford Escape et le Toyota RAV4 seront bientôt disponibles avec une technologie similaire.

Photo: Subaru

Au volant de l’Impreza
Par la même occasion, nous prendrons également le volant de la Subaru Impreza 2020.

Au cours de ce lancement, nous visiterons aussi l’usine Subaru of Indiana Automotive, qui emploie pas moins de 5700 ouvriers. C’est sous ce toit que sont assemblés les Ascent, Impreza, Legacy et Outback destinés au marché nord-américain.

Nous pourrons vous partager nos impressions de conduite le 16 janvier prochain, une fois l’embargo levé.

En vidéo : la consommation d'huile du Subaru Crosstrek est-elle un problème?

Commentaires
Share on FacebookShare on TwitterShare by emailShare on Pinterest
Partager

ℹ️ En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies telle que décrite dans notre Politique de confidentialité. ×