Cadillac Live : magasiner sa voiture en pyjama et en pantoufles

Publié le 18 décembre 2019 dans Technologie par Germain Goyer

En mars dernier, General Motors a lancé son programme Cadillac Live. La semaine dernière, le géant américain le rendait disponible pour l’ensemble des États-Unis.

Mais qu’est-ce que Cadillac Live, au juste? Grosso modo, il s’agit tout simplement d’une version des temps modernes des dépliants automobiles qui étaient traditionnellement distribués dans les salons de l’auto. En d’autres mots, c’est une façon pour les consommateurs de jeter un premier coup d’œil à une gamme de véhicules sans avoir à se déplacer.

L’idée est très simple. En vous rendant sur le site Internet de Cadillac Live via votre ordinateur, tablette ou téléphone intelligent, vous serez mis en relation avec un ambassadeur de marque qui se trouve dans un studio centralisé à Toronto. L’équipe du Guide de l’auto s’est rendue sur place afin de voir ce qui s’y passe de plus près.

Photo: Germain Goyer

Magasiner à l’ère d’Internet

Dans ce studio, on retrouve l’ensemble des véhicules de la gamme Cadillac. De la CT4 à l’Escalade en passant par le XT5, tout y est.

Un peu comme les spécialistes de produits qui se trouvent dans les kiosques des manufacturiers au Salon de l’auto, ces ambassadeurs de marque sont formés afin de répondre à vos questions au sujet des différents véhicules.

Sur place, des accessoires comme des poches de hockey et sacs de golf sont mis à disposition afin de bien visualiser l’espace du coffre. Vous pouvez même demander la taille de l’ambassadeur de marque et lui demander de prendre place à l’avant ou à l’arrière afin d’observer par vous-même le dégagement disponible.

Photo: Germain Goyer

Si cette plateforme est surtout utilisée par les consommateurs qui sont au début du processus de magasinage, elle peut aussi être utile une fois le véhicule acheté. En effet, les ambassadeurs de marques sont disponibles pour répondre aux questions des propriétaires au sujet d’une panoplie de fonctionnalités des véhicules.

Lorsqu’il a été lancé, ce programme s’adressait à l’ensemble des Canadiens, en incluant le Québec. À cet effet, on s’assure qu’il y ait en tout temps un ambassadeur qui maîtrise le français, en plus de l’anglais. À l’heure actuelle, quatre ambassadeurs se trouvent à la fois dans le studio avec de recevoir les consommateurs de manière virtuelle.

Pas de transaction possible

Une transaction en ligne n’est pas possible et ce n’est pas le but non plus de cette plateforme. Cette dernière sert simplement de vitrine pour celui ou celle qui se magasine un nouveau véhicule.

Bref, on ne vous donne pas de mensualités et on ne négocie rien avec vous. On n’étudie pas non plus votre crédit et on tente encore moins de vous vendre une garantie prolongée. En revanche, on ne se le cache pas, avec ce programme, le but est d’acheminer le consommateur vers un concessionnaire suite à la séance vidéo. À cet effet, 18% des utilisateurs se sont ensuite rendus en concession pour réaliser un essai routier. Parmi eux, 8% ont complété l’acte d’achat.

Alors qu’on a souvent tendance à partager ses plateformes, moteurs, éléments technologiques au sein de la grande famille General Motors, on nous a informés qu’il n’y avait actuellement aucun plan d’expansion pour les autres bannières du groupe.

Photo: Germain Goyer

En pyjama

Pas envie de vous habiller pour magasiner? Aucun souci. La transmission vidéo est unidirectionnelle. Autrement dit, vous êtes en mesure de voir l’ambassadeur se déplacer dans le studio avec de vous présenter les différents véhicules, mais celui-ci ne peut vous voir en aucun temps. Donc pas de panique si vous voulez rester en pyjama.

Vous êtes entourés d’inconnus dans le métro où vous n’avez pas le goût d’avoir une discussion vocale avec un individu? Encore là, ce n’est pas un problème puisqu’il est possible de clavarder en direct avec l’ambassadeur de marque.

Il est convenu que si Cadillac propose cette avenue, c’est parce qu’elle est consciente que le temps de ses clients et de ses futurs clients est précieux. Sur place, une des ambassadrices de marque nous racontait que les échanges durent en moyenne 12 minutes et qu’elle reçoit une quinzaine d’appels par jour.

En vidéo : Les nombreuses marques disparues de General Motors

Commentaires
Share on FacebookShare on TwitterShare by emailShare on Pinterest
Partager

ℹ️ En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies telle que décrite dans notre Politique de confidentialité. ×