Mazda MX-30 : des émissions comparables à un véhicule diesel?

Publié le 31 décembre 2019 dans Électrique par Guillaume Rivard

Mazda, qui a dévoilé cet automne son tout nouveau multisegment électrique MX-30, vient de faire une sortie controversée pour défendre la faible autonomie du véhicule.

Rappelons que celui-ci ne figure pas encore dans les plans de la compagnie en Amérique du Nord. Il est avant tout destiné à l’Europe, où de nouvelles normes d’émissions de CO2 entrent en vigueur en 2020.

Se contentant d’une batterie de 35,5 kWh seulement, le MX-30 peut parcourir environ 200 kilomètres avec une recharge complète, ce qui serait suffisant pour la grande majorité des conducteurs européens, selon Mazda.

Le directeur du centre de recherche et de développement en Europe, Christian Schultze, prétend que le choix de cette petite batterie est meilleur pour l’environnement et que son empreinte écologique totale – de la production jusqu’à l’élimination – est comparable à celle d’une Mazda3 à moteur diesel, comme le démontre le graphique suivant :

Photo: Mazda

Dans une entrevue accordée à Automotive News, il ajoute qu’une batterie de grande capacité, par exemple 95 kWh, aurait un bilan carbone beaucoup plus élevé, faisant ainsi perdre au MX-30 son réel avantage par rapport à un véhicule à combustion.

Pourtant, une étude conservatrice du Conseil international pour un transport propre démontre que les émissions de CO2 supérieures d’un véhicule électrique à l’étape de la production sont compensées après deux ans sur la route si l’on compare avec un véhicule conventionnel moyen. En utilisant de l’électricité produite de manière renouvelable, on parle d’un an et demi seulement.

Pour ceux qui voudront plus d’autonomie, Mazda offrira ultérieurement l’option d’un moteur rotatif en guise de génératrice pour la batterie. On ne nous dit pas cependant les émissions que cela pourrait représenter.

Au Canada, comme dans plusieurs autres marchés, le MX-30 demeure à l’étude. S’il ne vient pas chez nous, un autre VUS électrique de plus gros gabarit – et doté d’une batterie plus performante – risque de prendre sa place, mais ne l’attendez pas avant 2025.

En vidéo : les voitures électriques avec la meilleure autonomie

Commentaires
Share on FacebookShare on TwitterShare by emailShare on Pinterest
Partager

ℹ️ En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies telle que décrite dans notre Politique de confidentialité. ×