Le Fisker Ocean se dévoile avec près de 500 km d’autonomie

Publié le 6 janvier 2020 dans CES par Guillaume Rivard

Vous vous souvenez du VUS électrique promis l’an dernier par Fisker? Eh bien, c’est cette semaine qu’a lieu la première mondiale au Consumer Electronics Show (CES) 2020 de Las Vegas.

Le Fisker Ocean s’annonce comme un concurrent direct des Audi e-tron, Jaguar I-PACE et bien sûr du Tesla Model Y, dont la production doit débuter à l’été. Il faudra toutefois être patients, car il n’ira sur la chaîne de montage que vers la fin de 2021, avec des livraisons prévues en 2022.

Respectant son engagement d’offrir un véhicule électrique abordable, la compagnie annonce que l’Ocean débutera à 37 499 $US pour ceux qui désirent l’acheter, sinon à 379 $US par mois selon un plan de location flexible (allant d’un mois à plusieurs années) et tout inclusif (entretien, assurances, etc.). Dans les deux cas, un dépôt de 250 $US est exigé pour réserver un exemplaire maintenant, que ce soit sur le site web de Fisker ou via son application mobile Flexee.

Les prix et la disponibilité pour le marché canadien n’ont pas encore été annoncés.

Photo: Fisker

Des caractéristiques techniques impressionnantes
Le Fisker Ocean repose sur une plateforme inédite qui servira à deux autres modèles dans le futur. Il est surplombé d’un toit solaire qui recharge la batterie au point de fournir 1 600 kilomètres additionnels d’autonomie par année, selon Fisker.

À propos, la batterie possède une capacité d’environ 80 kWh, ce qui devrait se traduire par une autonomie de 400 à 480 kilomètres dans des conditions idéales. On ne connaît pas encore la puissance totale des moteurs électriques qui lui sont jumelés, cependant.

L’habitacle sort carrément de l’ordinaire, notamment avec un mode Californie qui abaisse neuf vitres et panneaux pour donner aux occupants l’impression d’être au grand air. Ce mode permet aussi de charger de longs objets par l’arrière et de les transporter sans que le hayon soit ouvert. N’oublions pas l’affichage tête haute comprenant une fonction de karaoké.

Ayant énormément à cœur le développement durable, la compagnie recycle des filets de pêche abandonnés pour la moquette ainsi que du polyester et du plastique pour les sièges et les autres surfaces.

De plus amples détails sur le Fisker Ocean seront dévoilés au Salon de l’auto de Genève au début du mois de mars. Des magasins Fisker seront aussi aménagés dès cette année pour permettre aux consommateurs de découvrir la marque et ses produits.

En vidéo : 10 véhicules qui devraient offrir une version électrique

Commentaires
Share on FacebookShare on TwitterShare by emailShare on Pinterest
Partager

ℹ️ En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies telle que décrite dans notre Politique de confidentialité. ×