Rappel : certaines Mazda3 hallucinent et freinent sans raison

Publié le 7 janvier 2020 dans Rappels par Guillaume Rivard

Bien qu’elle soit la Meilleure nouvelle voiture de l’année selon le Guide de l’auto, la Mazda3 de quatrième génération n’est pas parfaite. En vérité, le nombre de problèmes rapportés par les premiers acheteurs et de rappels émis par le constructeur a de quoi inquiéter.

Après les témoins lumineux, les roues, le module de commande du moteur, le revêtement des sièges et le rétroviseur, c’est maintenant au tour du système de freinage d’urgence automatique (appelé « Smart Brake Support » ou SBS) de faire des siennes.

À ce qu’il paraît, celui-ci peut détecter par erreur un obstacle devant la voiture, déclencher les alertes et actionner les freins sans qu’il y ait un réel danger de collision. Et lorsque ça se produit, on risque de se faire emboutir par un autre véhicule qui nous suit.

Mazda parle d’une erreur de programmation pour expliquer ce phénomène étrange qui, heureusement, n’a causé aucun accident avec blessures jusqu’à maintenant. La compagnie procède toutefois au rappel de 15 746 Mazda3 2019 et 2020 au Canada (et plus de 35 000 aux États-Unis) qui pourraient être affectées.

Les propriétaires seront bientôt avisés par la poste d’amener leur voiture chez un concessionnaire Mazda pour faire mettre à jour le logiciel de commande du système SBS. Il est possible également que le groupe d’instruments doive être reprogrammé ou carrément remplacé.

De plus, Mazda va fournir une version modifiée du manuel du propriétaire dans laquelle on indique comment désactiver le système SBS temporairement.

Entre-temps, soyez averti et redoublez un peu de prudence sur la route.

En vidéo : la Mazda3 AWD à l'essai

Commentaires
Share on FacebookShare on TwitterShare by emailShare on Pinterest
Partager

ℹ️ En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies telle que décrite dans notre Politique de confidentialité. ×