Mazda : un plus gros moteur SKYACTIV-X pour l’Amérique du Nord?

Publié le 23 janvier 2020 dans Actualité par Guillaume Rivard

La dernière fois que nous vous avons parlé du moteur SKYACTIV-X de Mazda, c’était en mars 2019 lors de notre premier contact sur la route avec la nouvelle Mazda3.

À ce moment, les gens de Mazda Canada envisageaient d’importer cette motorisation révolutionnaire, mais nous avons vite compris que les chances étaient bien minces de l’avoir ici finalement.

Au Japon, où le SKYACTIV-X est actuellement offert, les clients ont droit à une économie d’essence de 9% et à une puissance accrue de 15% par rapport au moteur SKYACTIV-G de 2 litres, mais ils doivent payer 27% plus cher à l’achat pour en profiter, selon le site The Truth About Cars.

Initialement, on nous promettait pourtant une consommation réduite d’environ 20%. Peu importe, le calcul ne serait pas assez avantageux aux yeux des conducteurs nord-américains, estime Mazda. « Les gens semblent vouloir plus de puissance, car l’économie d’essence n’est pas leur priorité », affirme l’un de ses ingénieurs, Yoshiaki Yamane.

La bonne nouvelle nous provient toutefois du directeur du développement des groupes motopropulseurs de Mazda, Eiji Nakai. « Nous pensons que notre technologie SKYACTIV-X peut servir à un moteur de plus grosse cylindrée dans le futur, en tenant compte de notre planification de produits », a-t-il déclaré à Automotive News, ajoutant que des simulations ont même déjà commencé.

La venue d’un moteur SKYACTIV-X plus gros et plus puissant que celui de 2 litres qui développe 178 chevaux – apparemment un six cylindres en ligne en position longitudinale, selon des informations repêchées l’été dernier – coïnciderait avec celle de la nouvelle plateforme pour grands véhicules que Mazda élabore en ce moment et prévoit lancer d’ici 2023.

On pourrait les retrouver dans des véhicules utilitaires ou des voitures comme la prochaine génération de la Mazda6 ou encore une nouvelle voiture sport basée sur le concept RX-Vision.

Une chose est sûre, Mazda tient mordicus à sa stratégie de rendre le moteur à combustion interne plus efficace par tous les moyens possibles, sous prétexte que les consommateurs s’y intéressent plus qu’aux véhicules hybrides et électriques.

Commentaires
Share on FacebookShare on TwitterShare by emailShare on Pinterest
Partager

ℹ️ En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies telle que décrite dans notre Politique de confidentialité. ×