Vous souvenez-vous du… Acura ZDX?

Publié le 25 février 2020 dans Voitures anciennes par Hugues Gonnot

La production de l’Acura ZDX s’est arrêtée il n’y a pas si longtemps, en 2013, et plus personne ne se souvient de lui. Le problème, c’est que même lorsqu’il était fabriqué, on avait tendance à oublier qu’il existait.

En avance sur son temps
Ne rigolez pas, mais le ZDX est en quelque sorte un précurseur. Regardez aujourd’hui les Audi Q8, BMW X4 et X6, Mercedes GLC et GLE Coupé, Porsche Cayenne Coupé et autre Volkswagen Atlas Cross Sport. Tous sont dans la tendance des VUS « coupés ». Mais il y a 10 ans, c’était encore tout nouveau. BMW avait ouvert le bal en 2008 avec son X6 (E71). Quelqu’un chez Acura s’est probablement dit « Hum… C’est très intéressant! ».

Le design du ZDX provient du centre de style Acura de Torrance, en Californie, et est signé Michelle Christensen (qui dessinera aussi les lignes de la NSX de deuxième génération) alors que la thématique de la calandre en forme de pèle-légume (appelée communément « the beak », le bec) a été développée par Dave Marek (aujourd’hui directeur exécutif de la création chez Acura).

Photo: Acura

Techniquement, le ZDX repose sur la plateforme des Honda Pilot et Acura MDX. Par rapport au MDX, il conserve le même empattement (2,75 m), il est à peine plus long (4,89 m contre 4,87 m) et plus bas (1,60 m contre 1,73 m). Il est aussi produit dans la même usine d’Alliston, en Ontario.

Une affaire!
Le ZDX est exposé sous forme de concept au Salon de l’auto de New York, en avril 2009. Mais personne n’est dupe quant au fait qu’il s’agit d’un véhicule de série. Il est présenté sous sa forme finale comme modèle 2010 quelques mois après et les ventes commencent à l’hiver.

Techniquement, il n’est offert que dans une seule configuration : V6 VTEC de 3,7 litres donné pour 300 chevaux et 270 lb-pi, transmission automatique à 6 rapports, 4 roues motrices avec le système SH-AWD (qui comprend le contrôle vectoriel du couple aux roues arrière) et jantes de 19 pouces (20 en option).

Les niveaux d’équipement varient entre le Canada et les États-Unis. Ici, on retrouve deux finitions au lancement : Base et Technologique. De base, le ZDX est déjà généreusement équipé avec un toit en vitre panoramique, un hayon à commande électrique, des phares au xénon, un système de son 8 haut-parleurs de 253 watts avec radio satellite XM et prise USB ainsi qu’un intérieur cuir.

Photo: Acura

L’ensemble technologique rajoute le cuir perforé pleine fleur, la navigation, un écran d’affichage 8 pouces, la caméra de recul, les lave-phares, la climatisation 3 zones, l’accès sans clés et un système de son haut de gamme (lecteur DVD, Dolby Pro Logic II, disque dur intégré, DSP, 453 watts). Ces deux modèles sont respectivement proposés à 55 990 et 59 590 dollars. Pour comparaison, le BMW X6 demande entre 65 700 et 99 900 dollars. Le ZDX est presque donné…

Une question
À l’époque, beaucoup de gens se posaient la même question : pourquoi? Les lignes ne sont pas particulièrement réussies pour un véhicule qui entend privilégier la forme sur le fond, les places arrière sont difficiles d’accès et pas très confortables, il y a moins d’espace de chargement et la capacité de remorquage est divisée par trois.

L’habitacle est apprécié pour son luxe sa finition et le SH-AWD participe à une bonne tenue de route, mais cela ne suffit pas à convaincre la clientèle. Acura espérait écouler entre 6 000 et 8 000 exemplaires par an en Amérique du Nord.

Photo: Acura

Elle en vendra 7 191…au total, sur 4 millésimes (dont pratiquement la moitié lors de la première année)! Au Canada, le ZDX connaîtra sa meilleure année en 2011 avec 863 immatriculations (dont 204 au Québec). Après avoir subi un très léger restylage pour 2013, il est supprimé à la fin du millésime. La nouvelle génération de MDX s’en vient et Acura a d’autres chats à fouetter.

Alors? Le ZDX était-il à côté de la plaque ou bien simplement avait-il 10 ans d’avance? Peut-être aura-t-il un jour de la reconnaissance sur le marché des véhicules anciens. Encore faudra-t-il en trouver un…

Commentaires
Share on FacebookShare on TwitterShare by emailShare on Pinterest
Partager

ℹ️ En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies telle que décrite dans notre Politique de confidentialité. ×