Le conducteur de Tesla décédé jouait à un jeu vidéo

Publié le 27 février 2020 dans Actualité par Agence QMI

Par Marc-Antoine Turcotte

L'employé d'Apple qui est mort en 2018 à la suite d'un accident en Tesla jouait à un jeu vidéo au moment de l'accident, croient les enquêteurs.
Le Conseil national américain de la sécurité des transports (NTSB) a ajouté que le véhicule piloté par Walter Huang, 38 ans, était en mode semi-autonome lors de l'accident sur l'autoroute 101, en Californie.

Avec le mode « Autopilot » activé, son Model X a dévié de sa route, avant d'accélérer dans une petite zone de gazon triangulaire et de foncer dans une barrière de béton. Le conducteur était en pleine séance de jeu mobile, selon les résultats de l'enquête relayés par la BBC mercredi.

e rapport du NTSB souligne que d'autres accidents liés au système « Autopilot » sont à prévoir si Tesla n'y apporte pas de modifications importantes. Le mode autonome de Tesla régule la vitesse du véhicule, en plus d'effectuer les changements de voies sans assistance humaine. Il a été impliqué dans nombreux accidents, puisque certains conducteurs croient que le véhicule se conduit de façon totalement autonome.

Tesla exige cependant que ses clients gardent les mains sur le volant en tout temps lorsqu' « Autopilot » est en marche. Le NTSB a affirmé que les conducteurs se fient généralement trop à la programmation du véhicule.

Différentes recommandations ont été faites par le conseil dont :

Commentaires
Share on FacebookShare on TwitterShare by emailShare on Pinterest
Partager

ℹ️ En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies telle que décrite dans notre Politique de confidentialité. ×