Le BMW Concept i4 a une gueule de tueur… de Tesla

Publié le 4 mars 2020 dans Électrique par Guillaume Rivard

Comme vous le savez peut-être, BMW nous prépare un modèle qui entrera directement en compétition avec la Tesla Model 3, sans parler de la future Audi e-tron GT. Il s’agit de la i4, dont le concept a été dévoilé hier et la production débutera l’an prochain en vue d’une commercialisation comme modèle 2022.

Sa batterie de 80 kWh lui permet de parcourir jusqu’à 600 kilomètres selon le protocole d’essai WLTP. En Amérique du Nord, ce chiffre sera revu à la baisse et devrait être très comparable, voire légèrement supérieur, à l’autonomie de la compacte d’Elon Musk (402 à 518 kilomètres).

Via des bornes de recharge rapide allant jusqu’à 150 kilowatts, ladite batterie regagnera 80% de sa capacité en 35 minutes environ. À peine six minutes suffiront pour ravoir près de 100 kilomètres d’autonomie.

Photo: BMW

Incarnant la cinquième génération de la technologie eDrive, la motorisation électrique de la BMW i4 peut atteindre 390 kilowatts ou 523 chevaux très exactement – une puissance équivalente à celle d’un V8 turbocompressé à essence actuel – et abattre le sprint 0-100 km/h en près de quatre secondes, au dire du constructeur. La vitesse de pointe dépasse les 200 km/h. 

Un certain nombre d’éléments de design intérieurs et extérieurs du Concept i4 seront repris par la BMW i4 de série ainsi que par d’autres modèles électriques de la marque, à commencer par la monstrueuse calandre fermée dans laquelle sont logés différents capteurs.

D’un gabarit similaire à la Série 4 Gran Coupé, la voiture impressionne aussi par ses phares et ses jantes d’allure futuriste. Les divers accents bleutés servent à rappeler qu’on a affaire à un bolide électrique.

Sur le plan de la conduite, BMW promet une dynamique tout à fait comparable à ses autres compactes, dont la berline de Série 3, appuyée par un rouage intégral.

Photo: BMW

Enfin, l’habitacle de la i4 aura un double écran de contrôle incurvé comme celui que vous voyez ici. Il réunit la quasi-totalité des commandes, y compris la climatisation, dans une configuration conçue pour réduire le nombre de boutons au strict minimum. On imagine difficilement que les garnitures au fini bronze doré seront conservées, mais la molette iDrive en cristal risque de l’être. Quant à l'immense toit panoramique, il sera vraisemblablement réduit.

BMW parle aussi d’une combinaison de tissu et de cuir naturel pour le revêtement des sièges et de certaines autres surfaces, ce qui peut surprendre. En effet, la nouvelle mode dans les voitures « vertes » est d’employer des matériaux plus écoresponsables en grande partie ou en totalité. 

En vidéo : iNEXT, un autre concept de BMW à découvrir!

Commentaires
Share on FacebookShare on TwitterShare by emailShare on Pinterest
Partager

ℹ️ En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies telle que décrite dans notre Politique de confidentialité. ×