GM pressée par le syndicat de fermer son usine CAMI en Ontario

Publié le 17 mars 2020 dans Actualité par Guillaume Rivard

Le syndicat canadien Unifor (chapitre 88), qui représente les travailleurs de l’usine CAMI à Ingersoll, en Ontario, presse le constructeur General Motors de suspendre les opérations pendant au moins deux semaines à compter du 23 mars en raison de la pandémie de COVID-19.

Pendant ce temps, de l’autre côté de la frontière, les United Auto Workers ont formulé la même demande, mais pour l’ensemble des usines américaines.

L’usine CAMI, qui fabrique le Chevrolet Equinox, emploie quelque 2 500 travailleurs et deux d’entre eux se sont placés volontairement en quarantaine dans les derniers jours.

 « C’est sans doute la première fois qu’un dirigeant syndical demande à une compagnie de renvoyer tout son personnel à la maison, mais la situation que nous vivons présentement n’est pas normale », a écrit le président du chapitre 88 d’Unifor, Mike Van Boekel, dans une lettre envoyée dimanche à ses membres et dont Automotive News Canada a obtenu copie.

Photo: General Motors

Tout laisse croire que les ventes de véhicules neufs en Amérique du Nord vont baisser drastiquement dans les prochaines semaines, la majorité des gens restant chez eux par choix ou par obligation. En outre, plusieurs risquent de perdre leur emploi ou une bonne partie de leur revenu, ce qui va les empêcher d’acheter un nouveau véhicule.

La direction de General Motors du Canada n’a pas encore réagi à la demande du syndicat. À l’instar de GM, Ford et FCA aux États-Unis, elle vient d’adopter des mesures de protection accrues pour ses employés dans les usines de fabrication et les entrepôts, par exemple en augmentant le nettoyage et l’assainissement des aires communes et des surfaces de contact, en contrôlant davantage les visiteurs et en implantant des protocoles de sécurité pour les gens potentiellement exposés ainsi que ceux qui présentent des symptômes s’apparentant à la grippe.

Au moment d'écrire ces lignes, aucune usine de voitures en sol canadien ou américain n’est fermée en raison de la pandémie.

En vidéo : parle-moi de ton char, Chevrolet Corvette 1971

Commentaires
Share on FacebookShare on TwitterShare by emailShare on Pinterest
Partager

ℹ️ En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies telle que décrite dans notre Politique de confidentialité. ×