Un peu de Ford F-150 dans les nouveaux masques respiratoires

Publié le 25 mars 2020 dans Actualité par Guillaume Rivard

Pendant que ses usines ont suspendu la production de véhicules, Ford s’est tournée vers la conception d’équipements pour les patients ainsi que le personnel médical et les services d’urgence aux prises avec le coronavirus – comme c’est le cas de General Motors et de FCA, d’ailleurs.

Plus précisément, la compagnie à l’ovale bleu s’est associée à des firmes comme 3M et GE Healthcare pour assembler quelque 100 000 écrans faciaux par semaine et créer des pièces pour des appareils de protection personnelle.

Entre autres, Ford et 3M travaillent ensemble sur un nouveau design de masque respiratoire pour les premiers répondants et les travailleurs de la santé. Ce qui est intéressant ici, c’est que pour accélérer le développement, elles ont choisi d’utiliser des pièces… du F-150!

Photo: Ford

C’est exact : les souffleurs qui servent normalement aux sièges ventilés optionnels de la camionnette peuvent être réutilisés dans cette nouvelle application. Le système capte l’air potentiellement contaminé et le purifie au moyen d’un filtre 3M spécial avant de le souffler dans un tube jusqu’au masque qui est scellé.

Les souffleurs en question sont normalement alimentés par le circuit de 12 volts du véhicule, mais dans le cas d’un appareil de protection portable, ils tireront leur énergie d’une batterie – le même genre que dans un outil électrique comme une perceuse. Leur force pourra aussi être ajustée par la personne qui porte le masque.

Ford étudie présentement la possibilité de fabriquer les masques respiratoires améliorés dans l’une de ses usines du Michigan, ce qui permettrait de décupler ou presque la production normale de 3M.

Commentaires
Share on FacebookShare on TwitterShare by emailShare on Pinterest
Partager

ℹ️ En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies telle que décrite dans notre Politique de confidentialité. ×