L’autonomie du Ford F-150 hybride risque de vous décevoir

Publié le 10 avril 2020 dans Hybride/hybride rechargeable par Guillaume Rivard

Après vous avoir montré des images d’un exemplaire partiellement camouflé du futur Ford F-150 2021 et d’autres qui permettent de découvrir l’intérieur de sa cabine ainsi que ses principales commandes, on désire vous parler aujourd’hui de ses motorisations.

Tel que mentionné précédemment, des informations crédibles nous indiquent que tous les moteurs actuels seront de retour, c’est-à-dire le V6 atmosphérique de 3,3 litres, les V6 EcoBoost de 2,7 et 3,5 litres, le V8 de 5,0 litres et le V6 turbodiesel de 3,0 litres. Idem pour la boîte automatique à 10 rapports.

La grande nouveauté pour cette 14e génération sera l’ajout d’un F-150 hybride rechargeable et d’un F-150 électrique. Si le second, développé avec l’aide de Rivian, ne sera pas prêt au début, tout laisse croire que le premier sortira en même temps que les autres, comme modèle 2021.

Ce F-150 hybride utilisera le moteur V6 de 3,5 litres et non un quatre cylindres de Ford, ce qui signifie que le constructeur mise davantage sur les performances que l’économie d’essence.

Photo: Ford

Vous en voulez une autre preuve? Bien que la capacité des moteurs électriques et de la batterie demeure inconnue pour l’instant, il a été possible d’apprendre de plusieurs sources que l’autonomie du camion en mode électrique sera de 10 milles seulement, soit l’équivalent de 16 kilomètres.

Ford, qui se montre très avare de détails jusqu’à maintenant, n’a bien sûr pas confirmé ces informations. Cependant, si le tout s’avère exact, ça veut dire que la compagnie souhaite essentiellement se plier aux futures normes américaines CAFE (Corporate Average Fuel Economy) et non offrir un camion hybride qui fera une réelle différence pour les consommateurs.

Seize kilomètres d’autonomie électrique, c’est assez négligeable, pour ne pas dire ridicule. Et nul doute que ce chiffre correspond à un usage normal dans des conditions optimales, donc pas en remorquant ni en roulant l’hiver.

Attendons quand même le lancement officiel du Ford F-150 hybride et la publication des cotes de consommation avant de prononcer un jugement définitif. Mais on se demande : à quel point ce modèle sera-t-il plus écoénergétique et généreux en couple qu’un F-150 diesel, qui brûle aussi peu que 9,8 L/100 km en moyenne et fournit 440 livres-pied?

Commentaires
Share on FacebookShare on TwitterShare by emailShare on Pinterest
Partager

ℹ️ En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies telle que décrite dans notre Politique de confidentialité. ×