Ma première fois au volant : Honda Accord 1992

Publié le 22 avril 2020 dans Blogue par Guillaume Rivard

Dans cette série d’articles « ma première fois », les journalistes du Guide de l’auto vous racontent leurs débuts derrière le volant.

Je ne saurais dire avec certitude que ma toute première expérience au volant a été dans une Honda Accord (il pourrait s’agir en réalité du GMC Jimmy de mon grand-père paternel), mais chose certaine, j’ai bien aimé conduire cette voiture et elle m’a rendu de grands services à partir de l’été de mes 16 ans.

Après avoir goûté aux voitures françaises avec deux Renault Alliance, mes parents se sont tournés vers les bagnoles japonaises – comme bien des automobilistes québécois, d’ailleurs. D’abord une Honda Civic 1991, flambant neuve mais plutôt rudimentaire avec un seul miroir côté conducteur et pas de ceintures à l’arrière. C’est avec cette auto que j’ai appris plus tard les rudiments de la conduite manuelle.

Au milieu de la décennie, ils ont fait l’acquisition d’une seconde Honda, en l’occurrence une Accord 1992 usagée de couleur noire. Cette berline intermédiaire aussi volumineuse qu’une compacte moderne était alors la plus grosse voiture qu’ils avaient possédée. Je me rappelle encore ma grand-mère qui, en la voyant la première fois, s’était exclamée : « As-tu vu la belle limousine?! »

Cette Accord de quatrième génération, construite sur la base du châssis CB et adoptant un design inspiré de l’Acura Legend, avait reçu de légères retouches pour 1992. Nouvelle calandre, nouveaux feux avant, nouvelles jantes ainsi que des formes un peu plus arrondies à l’avant et à l’arrière.

Photo: WheelsAge

Elle était disponible à l’époque en trois versions, soit LX, EX et EX-R, cette dernière appellation étant exclusive au Canada. La nôtre comprenait un intérieur deux tons avec des sièges en tissu gris, des vitres, serrures et miroirs électriques de même qu’un climatiseur. Évidemment, le plastique dur était à l’honneur! Quant au reste des commodités à bord, ma mémoire me fait défaut.

Le capot renfermait un moteur à quatre cylindres et à 16 soupapes de 2,2 litres développant 125 chevaux et jumelé à une boîte automatique à quatre rapports. Ça peut paraître modeste, mais c’était suffisant pour se sentir en contrôle sur la route.

Ma mère s’est même chargée de m’avertir à mes débuts : « Fais attention, c’est puissant ce que t’as entre les mains » (Je me demande ce qu’elle penserait de certains véhicules de presse que j’essaie de nos jours, comme ce GMC Sierra 1500 AT4 de 420 chevaux…).

Je peux dire que l’Accord de mes parents faisait honneur à la réputation de Honda en matière d’agrément de conduite. En tout cas, je la préférais de loin à la Dodge Neon que je retrouvais lors de ce même été de 1998 dans le cadre de mes cours à l’école de conduite.

Elle était aussi plus confortable et l’espace était quand même appréciable. Côté sécurité, l’unique coussin gonflable à bord (pour le conducteur) avait de quoi rassurer… et mettre de la pression en même temps!

Il m’est souvent arrivé d’emprunter cette voiture à mon entrée au cégep. Mes parents ont même accepté de me laisser partir avec elle afin de me rendre jusqu’au Mont-Sainte-Anne pour assister aux championnats du monde de vélo de montagne. Sans doute qu’ils avaient une grande confiance en leur jeune fils… et en la fiabilité de Honda!

Photo: WheelsAge

D’ailleurs, la vénérable Accord n’a connu aucun problème mécanique important durant sa carrière. Nous l’avons échangée en 2004 alors qu’elle avait parcouru quelque 220 000 kilomètres, dont une bonne partie avec moi au volant.

L’automne dernier, j’ai eu l’occasion de faire l’essai d’une Honda Accord 2019, le meilleur achat de sa catégorie selon le Guide de l’auto. Autant j’ai aimé cette voiture, autant je rêverais d’avoir une autre chance de conduire celle de 1992…

En vidéo : une Honda Accord 1996 est vendue pour plus de 100 000 $ sur eBay

Commentaires
Share on FacebookShare on TwitterShare by emailShare on Pinterest
Partager

ℹ️ En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies telle que décrite dans notre Politique de confidentialité. ×