La BMW Série 5 2021 reçoit de nouvelles munitions

Publié le 27 mai 2020 dans Actualité par Guillaume Rivard

La BMW Série 5 ne peut se permettre de laisser sa grande rivale, la Mercedes-Benz Classe E, attirer toute l’attention. Alors que la seconde se renouvelle en profondeur pour 2021, la première réplique avec une mise à jour de sa septième génération.

D’abord, les designers ont légèrement agrandi la calandre et accentué ses lamelles verticales, ils ont aminci les phares à DEL (qui s’accompagnent de feux de jour en double « L ») et ils ont allongé la voiture de trois centimètres pour lui donner un air plus profilé.

Les feux arrière en « L » au contour noir et aux lentilles tridimensionnelles ainsi que les embouts d’échappement trapézoïdaux sont nouveaux également, tandis que l’ensemble M Sport comprend des pare-chocs redessinés, de plus grosses prises d’air avant et un diffuseur arrière remodelé.

Photo: BMW

À l’intérieur, des sièges sport à l’avant et une banquette 40/20/40 à l’arrière sont inclus de série et garnis de cuir Dakota tout comme la planche de bord (cuir Nappa en option). L’écran central tactile passe de 10,25 à 12,3 pouces, soit la même taille que l’instrumentation numérique derrière le volant, et le système d’infodivertissement iDrive 7 est compatible tant avec Apple CarPlay qu’Android Auto.

De plus, le GPS a été amélioré pour fournir des directions plus précises en temps réel et recalculer les itinéraires plus rapidement. Il y a bien sûr l’assistant personnel intelligent qui permet d’interagir vocalement avec la voiture lorsqu’on l’interpelle en disant « Hey BMW ».

Photo: BMW

La gamme de la berline BMW Série 5 2021 se composera de quatre versions, toutes avec rouage intégral : la 530i xDrive de 248 chevaux, la 530e xDrive (hybride rechargeable) de 288 chevaux, la 540i xDrive de 335 chevaux et enfin la très puissante M550i xDrive de 523 chevaux. BMW n’a pas donné pour l’instant de précisions sur la M5 de haute performance.

La 540i xDrive à six cylindres se dote d’un système hybride léger de 48 volts qui permet de récupérer de l’énergie pour alimenter les accessoires, alléger le fardeau du moteur à essence et réduire sa consommation. En plus, la puissance peut augmenter momentanément de 11 chevaux.

Pour sa part, la 530e xDrive comprend une nouvelle fonction appelée XtraBoost qui, en mode Sport, fournit un supplément de 40 chevaux pendant 10 secondes. Sa batterie, d’une capacité de 12 kWh, procure une autonomie électrique d’environ 30 kilomètres.

Photo: BMW

Les autres versions ne changent pas sur le plan mécanique, mais BMW dit avoir optimisé la boîte automatique à huit rapports pour plus de fluidité, de réactivité et d’économie d’essence.

La nouvelle BMW Série 5 2021 entrera en production en juillet et les livraisons à travers le monde débuteront plus tard dans l’été. De plus amples détails ainsi que les prix pour le marché canadien seront annoncés dans les prochaines semaines.

En vidéo: la BMW M5 mise à l'essai

Commentaires
Share on FacebookShare on TwitterShare by emailShare on Pinterest
Partager

ℹ️ En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies telle que décrite dans notre Politique de confidentialité. ×