C’est la fin pour les Nissan NV et NV200

Publié le 9 juin 2020 dans Actualité par Germain Goyer

Alors que Nissan vit actuellement une importante restructuration, le constructeur japonais cessera la production des NV et NV200.

Nissan se retire donc du marché des camions commerciaux en Amérique du Nord, laissant toute la place à des véhicules comme les Ford Transit et Transit Connect ainsi que les Ram ProMaster et ProMaster City.

Rappelons que le NV, disponible en version pouvant transporter de la marchandise ou des passagers, est assemblé à Canton au Mississipi. Il est offert à partir de 35 998 $. Quant au NV200, qui est de plus petit format, il est fabriqué à Cuenervaca au Mexique. Son prix de base est de 26 698 $.

La commercialisation de ce type de véhicule a exigé des investissements massifs de la part des concessionnaires lors de son introduction en 2011. En effet, il a notamment fallu équiper les ateliers mécaniques de ponts élévateurs pouvant supporter 13 608 kilogrammes. Et ça, c’est sans parler des heures d’ouverture qui devaient être revues afin d’accommoder les entrepreneurs qui détenaient ces véhicules.

En 2019, il s’est vendu 1700 NV200 et 827 NV au Canada. À titre de référence, Ford a vendu près de 15 000 Transit au cours de la même année.

En vidéo: Nissan peut-elle remonter la pente?

Commentaires
Share on FacebookShare on TwitterShare by emailShare on Pinterest
Partager

ℹ️ En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies telle que décrite dans notre Politique de confidentialité. ×