Ford Escape PHEV 2021 : cinq choses à savoir

Publié le 9 juin 2020 dans Survol par Frédéric Mercier

Avec l’arrivée d’une nouvelle génération pour 2020, le Ford Escape intègre pour la première fois de son histoire une variante hybride rechargeable.

Capable de parcourir une soixantaine de kilomètres en mode tout électrique, le Ford Escape hybride rechargeable 2021 (il n'y a pas de modèle 2020) viendra concurrencer des modèles comme le Toyota RAV4 Prime et le Mitsubishi Outlander PHEV.

Voici cinq choses à savoir à son sujet.

Une autonomie plus haute que prévue

Grâce à une batterie de 14,4 kWh, le Ford Escape hybride rechargeable 2021 pourra parcourir une distance de 61 kilomètres en mode tout électrique, selon les chiffres de Ressources naturelles Canada. Il s’agit d’une agréable surprise, puisque Ford annonçait d’abord une autonomie de 48 kilomètres.

À titre comparatif, le Mitsubishi Outlander PHEV affiche une autonomie électrique de 35 kilomètres. Le Toyota RAV4 Prime l’emporte par un cheveu avec une autonomie de 68 kilomètres.

Un moteur à essence pour prendre le relais

Une fois que ses réserves électriques sont à plat, le Ford Escape hybride rechargeable fait appel à un moteur à essence à quatre cylindres de 2,5 litres pour continuer de se déplacer. L’Escape PHEV 2020 propose ainsi une puissance de 221 chevaux et un couple de 155 livres-pied. Quant à la consommation, la moyenne ville/route s’élève à 5,8 L/100 km lorsque la batterie est à plat.

Pour retrouver son autonomie électrique, le véhicule peut être branché sur une borne de 240 volts, avec un temps de recharge d’environ 3 heures et demi. Il est aussi possible de brancher le véhicule dans une prise de courant conventionnelle de 110 volts, mais le temps d’attente passe alors à 10 ou 11 heures.

Photo: Ford

Trois versions au menu

Le Ford Escape PHEV 2021 peut être livré en versions SE, SEL et Titanium. Le consommateur a donc le choix entre plusieurs niveaux d’équipement. Avec l’Escape Titanium, Ford propose notamment un tableau de bord entièrement numérique derrière le volant, une fonction de stationnement en parallèle automatique et même une recharge par induction pour votre téléphone.

Cela dit, toutes les variantes de l’Escape PHEV 2020 sont munies d’une architecture à roues motrices avant. Plutôt décevant, quand on sait que le Mitsubishi Outlander PHEV et le Toyota RAV4 Prime sont offerts de série avec le rouage intégral.

La technologie au service de la sécurité

Avec l’Escape PHEV 2021, Ford propose de série l’ensemble Co-Pilot360, une gamme de technologies d’aide à la conduite permettant une meilleure sécurité active à bord du véhicule.

Avec Co-Pilot360, le Ford Escape hybride rechargeable est muni d’un système de surveillance des angles morts, d’une alerte de changement de voie avec aide au maintien de voie et même d’un système de freinage automatique avec détection des piétons en cas de collision imminente.

Photo: Ford

Un véhicule éligible aux subventions

Offert à partir de 37 549 $, le Ford Escape PHEV 2021 affiche un prix nettement plus alléchant que celui du Mitsubishi Outlander PHEV (46 013 $). Pour ce qui est du Toyota RAV4 Prime, il débute à 44 990 $.

Qui plus est, les acheteurs québécois de l’Escape PHEV pourront bénéficier d’une subvention de 6 500 $ (4 000 $ au provincial et 2 500 $ au fédéral), applicables sur le prix du véhicule incluant les taxes.

Le Ford Escape PHEV devrait faire son apparition chez les concessionnaires au début de 2021.

En vidéo: le Ford Escape 2020 mis à l'essai

Commentaires
Share on FacebookShare on TwitterShare by emailShare on Pinterest
Partager

ℹ️ En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies telle que décrite dans notre Politique de confidentialité. ×