Une première Toyota Sienna hybride 2021 arrive au Québec

Publié le 29 juin 2020 dans Actualité par Germain Goyer

Dévoilée en grande pompe en mai dernier, la Toyota Sienna de quatrième génération était de passage au Québec ces derniers jours dans le cadre d’une présentation spéciale à laquelle Le Guide de l'auto a pu assister.

La venue de la Sienna 2021 marque un point tournant chez Toyota, qui compte offrir une version électrifée de tous ses modèles d'ici 2025.

En effet, cette nouvelle minifourgonnette à motorisation hybride devient le dixième véhicule chez Toyota à être doté d’une telle mécanique. Notons à cet effet qu’il s’agit d’un bloc à quatre cylindres de 2,5 L qui est jumelé à deux moteurs électriques. La puissance développée s’élève à 243 chevaux .En ce qui a trait à la consommation, Toyota annonce qu’en conduite combinée, elle se chiffrera à 7,1 L/100 km.

Les consommateurs pourront opter pour les roues motrices avant ou un système à quatre roues motrices. À ce sujet, Jean-Yves Lesage, directeur de territoire pour Toyota Canada, nous a affirmé qu'à l'heure actuelle,« la version à quatre roues motrices compte pour deux tiers des ventes de la Sienna. »

La capacité de remorquage de cette Sienna bâtie sur la plateforme TNGA-K demeure la même, soit 3500 livres, et ce, peu importe la version choisie.

Les sièges et volant chauffants sont offerts de série. En revanche, il faut cocher l’option des sièges ventilés si on les désire. Parmi les versions LE, XLE, XSE, Limited et Platinum, seule cette dernière sera livrée de série avec le système à quatre roues motrices. Il s’agit d’une option pour les autres versions. La Sienna Platinum sera également équipée d'un petit réfrigérateur et d’un aspirateur. Pour l’heure, la version XLE  représente 40% des ventes de la Sienna. 

Si la Sienna était munie auparavant de huit coussins gonflables, la quantité passe à dix pour 2021. Elle est également livrée de série avec la suite Toyota Safety Sense 2.0, qui réunit une panoplie de technologies d'aide à la conduite. Dans un souci d’évoluer dans un milieu où les acteurs de la mobilité sont nombreux et variés, M. Lesage ajoutait aussi qu’on retrouve « plus de matière absorbante à l’avant pour accroître la sécurité des piétons en cas d’impact. »

Il est prévu que les premières unités soient livrées en novembre prochain. Pour le moment, l’échelle de prix demeure inconnue.

En vidéo: deux nouveaux modèles hybrides arrivent chez Toyota

Commentaires
Share on FacebookShare on TwitterShare by emailShare on Pinterest
Partager

ℹ️ En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies telle que décrite dans notre Politique de confidentialité. ×