La Ford Shelby GT350 de Ken Miles vendue pour 5,2 millions $

Publié le 20 juillet 2020 dans Actualité par Guillaume Rivard

L’une des voitures qu’on surveillait de très près lors de l’encan de Mecum qui a eu lieu à Indianapolis en fin de semaine dernière était la célèbre Ford Shelby GT350 Competition pilotée par Ken Miles en 1965. Allait-elle battre la somme décrochée par la Mustang GT 1968 du film Bullitt?

Eh bien, la réponse est oui. En se vendant pour 3,85 millions $US (l’équivalent de 5,2 millions $CA), le bolide de Miles est devenu la Mustang la plus chère de l’histoire, devançant assez facilement les 3,4 millions $US (4,4 millions $CA) de la voiture conduite par Steve McQueen.

La Shelby GT350 Competition en question, qui porte le numéro de châssis 5R002, a fait ses débuts officiels en course automobile le 14 février 1965 au circuit Green Valley Raceway de Smithfield, au Texas. Miles a remporté la course et démontré les capacités redoutables de la Shelby, qui a marqué l’imaginaire en volant dans les airs à la suite d’un accrochage. C’est ce qui lui a valu le surnom de « Flying Mustang ».

Miles n’est pas le seul pilote de renom à avoir pris les commandes, toutefois. Il y a eu également Bob Bondurant, Chuck Cantwell, Peter Brock, Jerry Titus ainsi que l’illustre Carroll Shelby.

L’exemplaire 5R002 était par ailleurs la première GT350R – et seulement la deuxième GT350 –construite par Shelby lui-même. Il s’agissait d’un prototype muni de plusieurs pièces qu’on ne retrouvait pas sur les 34 GT350R de production ayant vu le jour en 1965.

On note un V8 modifié de 289 pouces cubes (4,7 litres), de nouveaux réglages de suspension, un système de refroidissement amélioré, des panneaux en fibre de verre et des vitres en Plexiglass. L’habitacle dépouillé pour la course comprenait une cage de sécurité.

En 1966, Shelby a vendu la voiture à un ingénieur de Ford, Bill Clawson, pour un montant de 4 000 $US. Elle a changé de propriétaire à plusieurs autres reprises dans les années suivantes avant d’aboutir au Shelby American Museum de Boulder, au Colorado. Le collectionneur John Atzbach l’a achetée en 2010, puis il l’a fait remettre dans le même état que lors de la course de Green Valley.

Quelque 55 ans plus tard, Ford rend hommage à cette voiture en produisant une Mustang Shelby GT350 Édition Héritage limitée à 1 965 exemplaires.

En vidéo : la Ford Mustang Shelby GT350 moderne mise à l'essai

Commentaires
Share on FacebookShare on TwitterShare by emailShare on Pinterest
Partager

ℹ️ En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies telle que décrite dans notre Politique de confidentialité. ×