Pourquoi les constructeurs abandonnent-ils les voitures sous-compactes?

Publié le 28 juillet 2020 dans Questions des lecteurs par Frédéric Mercier

J’ai récemment pris connaissance de l’abandon de la Toyota Yaris et de la Honda Fit pour 2021. Je trouve cela dommage puisqu’il s’agit de deux modèles que j’aime bien et qui semblent pourtant populaires. Pourquoi ces modèles ne seront-ils pas de retour?

---------------

Bonjour Caroline,

En effet, en l’espace d’à peine quelques jours, Honda et Toyota ont tour à tour abandonné la commercialisation nord-américaine de leurs sous-compactes respectives.

Il faut comprendre que si ces modèles continuaient de jouir d’une certaine popularité au Québec, les ventes sont carrément anémiques dans le reste du Canada et aux États-Unis. Or, le Québec n’a pas un poids démographique assez important pour influencer la stratégie de commercialisation d’un constructeur à l’échelle nord-américaine.

Même au Québec, les ventes de la Yaris et de la Fit ont fondu comme neige au soleil au cours de la dernière décennie. La faible différence de prix entre ces modèles et les berlines compactes comme la Corolla et la Civic n’ont certainement pas aidé, de même que la popularité grandissante des véhicules utilitaires et l’apparition de modèles comme le Toyota C-HR et le Honda HR-V.

En terminant, sachez que malgré la disparition de la Yaris et de la Fit, le segment des voitures sous-compactes n’est pas mort. Vous pouvez toujours vous tourner vers la Kia Rio, la Chevrolet Spark, la Mitsubishi Mirage ou la Nissan Versa, qui effectue un retour au Canada pour 2021. Il y a aussi la Hyundai Accent, même si son avenir semble plus qu’incertain depuis l’arrivée du Hyundai Venue

En vidéo: le triste destin des voitures sous-compactes

Commentaires
Share on FacebookShare on TwitterShare by emailShare on Pinterest
Partager

ℹ️ En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies telle que décrite dans notre Politique de confidentialité. ×