Dodge Durango 2021 : cinq choses à savoir

Publié le 29 juillet 2020 dans Survol par Guillaume Rivard

Le Dodge Durango 2021 reçoit de nombreuses améliorations qui sauront plaire aux amateurs de technologie et surtout de puissance. On comprend bien pourquoi la compagnie le décrit comme un « muscle car à cinq portes »!

Les premiers exemplaires arriveront chez les concessionnaires canadiens cet automne avec un prix de base de 47 495 $. Voici cinq choses que vous devez savoir au sujet de ce véhicule :

Hellcat!
C’est maintenant au tour du gros VUS de Dodge de recevoir le traitement Hellcat. Disponible uniquement pour l’année-modèle 2021, le nouveau Durango SRT Hellcat hérite du fameux V8 HEMI suralimenté de 6,2 litres. Avec ses 710 chevaux et 645 livres-pied de couple, il devient le VUS de série le plus puissant au monde, accélérant de 0 à 96 km/h en 3,5 secondes et atteignant le quart de mille en 11,5 secondes.

Le véhicule bénéficie de plusieurs ajouts aérodynamiques, notamment un becquet au bas du pare-chocs avant et un aileron arrière exclusif, de même que de nouvelles prises d’air (dont sur le capot) qui assurent un meilleur refroidissement du moteur. Ses performances sont également rehaussées par des freins Brembo avec étriers à six pistons à l’avant, une suspension retravaillée qui procure une tenue de route plus ferme et une maniabilité accrue dans les virages, ainsi qu’un plus gros échappement produisant un son de muscle car.

Le Dodge Durango SRT Hellcat pourra être commandé à l’automne et sa production s’étalera sur six mois à compter du début de 2021, sans limite du nombre d’exemplaires. La compagnie s’attend toutefois à en vendre moins de 2 000. Après tout, il coûte 114 345 $!

Le seul V8 de la catégorie
Alors que tous ses rivaux se contentent aujourd’hui de moteurs à quatre et à six cylindres, le Dodge Durango 2021 fait encore confiance à un V8 – deux, en fait. Il y a celui de 5,7 litres de la version R/T, qui génère 360 chevaux et 390 livres-pied de couple, ainsi que l’autre de 6,4 litres de la version SRT, qui augmente ces chiffres à 475 et 470, respectivement, en plus de pouvoir remorquer jusqu’à 8 700 livres – un sommet dans la catégorie.

Photo: FCA

Le moteur de base ne change pas lui non plus. Il s’agit du V6 Pentastar de 3,6 litres, qui fournit 295 chevaux et 260 livres, faisant du Durango l’un des VUS les plus puissants à moins de 50 000 $. L’unique boîte de vitesses est une automatique à huit rapports.

Look plus agressif
En même temps que la sortie du modèle Hellcat, Dodge en profite pour donner plus de caractère au Durango 2021. Le design extérieur se caractérise par un nouveau bouclier avant, de nouvelles textures de calandre et des enjoliveurs de calandre livrables en noir mat, noir brillant, chrome ou chrome platiné.

Inclus de série, les nouveaux phares à DEL à profil aminci s’accompagnent de feux de jour à DEL intégrés et éclairent mieux la route qu’avant. Ils sont disponibles avec des enjoliveurs chromés ou noirs, au choix. Plusieurs nouveaux styles de jantes figurent aussi au menu, tous dans une taille de 20 pouces.

Photo: FCA

Habitacle plus raffiné
Inspiré de la Challenger, l’intérieur du Dodge Durango 2021 a été revu de fond en comble (volant, console, instrumentation, planche de bord, etc.) pour une apparence plus moderne, luxueuse et axée sur le conducteur. Le cuir Rouge ébène de la version Citadel retient particulièrement l’attention.

Il y a de nouveaux boutons pour les modes de conduite et ceux pour la mémoire de position des sièges sur la portière ont été redisposés, le tout par souci d’ergonomie et de convivialité. Notons aussi le rangement central accru.

Photo: FCA

Uconnect5
En compagnie de la Chrysler Pacifica 2021, le Dodge Durango 2021 est l’un des premiers véhicules du groupe FCA à recevoir le nouveau système d’infodivertissement Uconnect 5 – cinq fois plus rapide d’exécution que l’ancienne génération – assorti d’un écran de 10,1 pouces (8,4 en versions SXT et GT). Celui-ci est tourné de sept degrés vers le conducteur pour en faciliter la lecture, tandis que l’intégration d’Android Auto et d’Apple CarPlay se fait sans fil. Idem pour la recharge de téléphones, l’Internet 4G LTE et les mises à jour logicielles à distance.

Ce n’est pas tout : la connexion Bluetooth permet de jumeler deux appareils en même temps et l’assistant Alexa d’Amazon peut servir à contrôler différentes fonctions du véhicule à l’aide de votre voix.

En vidéo : le Dodge Durango SRT 2020 sous la loupe

Commentaires
Share on FacebookShare on TwitterShare by emailShare on Pinterest
Partager

ℹ️ En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies telle que décrite dans notre Politique de confidentialité. ×