Le prix de l’essence en forte baisse depuis un an

Publié le 4 août 2020 dans Actualité par Frédéric Mercier

Le prix d’un de l’essence au Canada a connu un recul notable de 14,7% au cours de la dernière année. Il s’agit de la quatrième baisse la plus importante enregistrée parmi tous les pays des Amériques.

À titre comparatif, la baisse enregistrée aux États-Unis était de 13,1% durant la même période. Porto Rico est l’endroit où le prix de l’essence a le plus chuté (-21,8%) alors que le Venezuela a vu la facture exploser (+249,9%).

Parmi les 22 pays d’Amérique du Nord, d’Amérique centrale et d’Amérique du Sud analysés par le site Picodi.com, le Canada est le quatrième endroit où la baisse a été la plus marquée au cours des 12 derniers mois.

L’indice de gazoline, vous connaissez?

Selon les données recueillies par Picodi.com, le prix moyen d’un litre d’essence au Canada est d’environ 1,15 $. Il s’agit de l’un des prix les plus élevés parmi les pays des Amériques, mais le pouvoir d’achat des Canadiens demeure l’un des plus avantageux.

Pour calculer cela, Picodi.com a présenté son « indice de gazoline », qui compare le prix de l’essence au salaire mensuel moyen des habitants d’un pays afin de démontrer combien de litres d’essence peuvent être théoriquement achetés par un citoyen d’un pays donné à chaque mois.

Avec un salaire mensuel moyen de 3 809 $ US et un prix de seulement 0,67 $ par litre d’essence, les États-Unis trônent au sommet du palmarès parmi les pays des Amériques. Il est possible d’acheter 5 715 litres d’essence avec le salaire moyen d’un Américain.

Le Canada fait également bonne figure, avec un indice de gazoline fixé à 3 179 litres d’essence, alors que le salaire moyen est évalué à 3 665 $ CAD.

À l’inverse, les citoyens de Cuba ne peuvent se permettre que 28 litres d’essence avec leur salaire mensuel. Ceux du Venezuela sont limités à 148 litres, et ce malgré un prix à la pompe qui demeure dérisoire malgré la hausse enregistrée au cours de la dernière année.

Ailleurs dans le monde

Parmi la centaine de pays analysés par cette étude, c’est en Arabie Saoudite que l’indice de gazoline est le plus avantageux, le salaire moyen d’un habitant pouvant payer 8 210 litres d’essence. Les Émirats Arabes Uni font également bonne figure avec 5 439 litres.

En Europe, la France, l’Allemagne et l’Espagne ont tous des cotes de moins de 2000 litres d’essence, bien en-dessous de ce qui est observé au Canada et aux États-Unis.

En vidéo: Essence super ou ordinaire?

Commentaires
Share on FacebookShare on TwitterShare by emailShare on Pinterest
Partager

ℹ️ En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies telle que décrite dans notre Politique de confidentialité. ×