Toyota Corolla Hatchback XSE 2020 : boîte manuelle en prime

Publié le 7 août 2020 dans Essais par Gabriel Gélinas

À notre époque, les voitures à boîte manuelle se font de plus en plus rares. C’est pourquoi aujourd’hui il faut presque parler de valeur ajoutée, du moins pour les amateurs de conduite, et saluer les initiatives des constructeurs qui en proposent encore.

C’est le cas de Toyota, qui continue d’offrir sa Corolla Hatchback avec une boîte manuelle.

Mettons les choses au clair tout de suite, la boîte manuelle n’a représenté que 8% des ventes de cette variante de la Corolla au Canada en 2019, soit un peu mieux que la berline, laquelle est plafonnée à 3% avec la boîte manuelle. C’est peu, mais comme la Honda Civic, la Hyundai Elantra, la Kia Forte et la Volkswagen Golf possèdent encore la boîte manuelle, cela permet à Toyota de faire jeu égal avec les rivales directes dans le créneau des compactes.

Un seul moteur

La berline Corolla peut être équipée de moteurs à quatre cylindres de 1,8 et de 2,0 litres, mais ce dernier est le seul disponible pour la variante à hayon. Ce moteur atmosphérique développe 168 chevaux et 151 livres-pied de couple et, question performances, la Corolla à hayon est tout à fait correcte, sans plus.

En fait, ce moteur exige de tourner à un régime élevé afin de livrer son couple maximal et, au chapitre des performances, la Corolla Hatchback souffre vraiment de la comparaison directe avec la Honda Civic à moteur turbocompressé. Aussi, le bruit de moteur devient très présent à haut régime, idem pour les bruits de roulement à vitesse d’autoroute. De plus, la boîte manuelle n’est pas particulièrement agréable à manier et l’embrayage manque de linéarité. Je m’attendais à mieux côté consommation, mais je n’ai jamais réussi à abaisser la moyenne sous la barre des 7,5 L/100 km, ce qui est décevant pour une compacte.

Photo: Gabriel Gélinas

Compétente, mais pas emballante

C’est un peu le même constat concernant le comportement routier. Comme la Corolla Hatchback a une allure un peu plus sport que la berline, on s’attend à ce que l’agrément de conduite soit au rendez-vous, mais on note plutôt que cette variante de la Corolla est compétente, pas emballante à conduire. La tenue de cap en ligne droite est bonne mais, dès que l’on se met à rouler sur des routes sinueuses, on s’aperçoit que la direction manque de ressenti et de toucher de route . Encore une fois, les Honda Civic, Mazda 3 et Volkswagen Golf se montrent toutes plus enjouées pour ce qui est de l’agrément de conduite, lequel n’est clairement pas au sommet des priorités pour la Corolla Hatchback.

Le look de l’habitacle de notre modèle d’essai, une XSE haut de gamme, affiche une finition de qualité et un écran tactile de huit pouces mais, curieusement, le toit ouvrant brillait par son absence. Compte tenu de son prix, on s’attendait à ce que cela fasse partie de la dotation...

Photo: Toyota

Les places arrière n’offrent pas beaucoup de dégagement pour les jambes des passagers et l’espace de chargement est limité par la hauteur du plancher. Aussi, la découpe du pare-chocs arrière nous éloigne du coffre, ce qui vient parfois compliquer le chargement. Tout cela fait en sorte que, pour la polyvalence, la Corolla Hatchback ne marque pas autant de points que ses rivales directes.

Le côté pratique

Ce qui fait la force de cette voiture sont des considérations d’ordre pratique. Ses cotes de sécurité sont excellentes, les dispositifs de sécurité avancée font partie de la dotation de série, et la fiabilité de la Corolla est devenue légendaire.

La valeur de revente demeure excellente, quoique celle-ci sera toujours plus élevée avec la boîte automatique. Pour réussir à revendre une Corolla à boîte manuelle, il faut absolument trouver un acheteur pour qui l’agrément de conduite est une priorité, et ces derniers sont plus rares dans le camp de la Corolla que de la Mazda 3 ou de la Volkswagen Golf.

Au final, la Toyota Corolla Hatchback est fidèle à la réputation de la marque. Elle sera assurément très fiable, capable de rouler longtemps sans histoire, et très sécuritaire. Toutefois, Toyota demande cher pour sa Corolla Hatchback, dont le prix de départ est de 21 050 $, alors que celui de notre modèle d’essai était de 29 516 $.

Si vous comptez l’acheter et la conserver longtemps, le jeu en vaut peut-être la chandelle, mais en connaissance de cause qu’il s’agit ici d’un achat plus rationnel que passionnel.

En vidéo: la Toyota Corolla hybride mise à l'essai

Fiche d'évaluation
Modèle à l'essai Toyota Corolla 2020
Version à l'essai XSE
Fourchette de prix 21 050 $ – 29 516 $
Prix du modèle à l'essai CA$29,516
Garantie de base 3 ans/60 000 km
Garantie du groupe motopropulseur 5 ans/100 000 km
Consommation (ville/route/observée) 7.7 / 6.1 / 7.5 L/100km
Options XSE Couleur non premium avec toit noir - 6690 dollars. Comprend: Contrôle automatique de la température à deux zones, Sièges avant chauffants, Radio satellite SiriusXM, fonctionne avec Apple CarPlay, fonctionne avec Android Auto, Volant gainé de cuir, Navigation intégrée, Recharge sans fil, Écran tactile de 8 po, Immobilisateur de moteur, Moniteur d’angles morts, Volant chauffant, Phares antibrouillard, Rétroviseurs extérieurs chauffants, Sièges avec garnitures en similicuir, Siège du conducteur à 8 réglages assistés, Écran multifonctions TFT couleur de 7 po, Système d'éclairage avant adaptatif
Modèles concurrents Honda Civic, Hyundai Elantra, Kia Forte, Mazda Mazda3, Nissan Sentra, Subaru Impreza, Volkswagen Golf
Points forts
  • Fiabilité assurée
  • Valeur de revente
  • Très bonnes cote de sécurité
  • Valeur sûre
Points faibles
  • Performances en retrait par rapport à certaines rivales
  • Bruit de roulement à vitesse d'autoroute
  • Consommation décevante
  • Espace limité aux places arrière et volume du coffre
Fiche d'appréciation
Consommation 3.0/5 7,5 litres de moyenne observée pour une compacte à boîte manuelle, c'est un peu décevant.
Confort 3.0/5 Bruit du moteur à haut régime et bruits de roulement.
Performances 3.0/5 Nettement en retrait par rapport à la Civic à moteur turbocompressé.
Système multimédia 3.5/5 Les boutons de commande sont petits, mais Apple CarPlay et Android Auto sont au rendez-vous.
Agrément de conduite 3.0/5 Pas la plus dynamique du créneau.
Appréciation générale 4.0/5 La fiabilité, les cotes de sécurité et la valeur de revente rehaussent la note finale.
Commentaires
Share on FacebookShare on TwitterShare by emailShare on Pinterest
Partager

ℹ️ En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies telle que décrite dans notre Politique de confidentialité. ×