Balado : une concurrence déloyale pour le Ford Escape PHEV?

Publié le 14 août 2020 dans Balado par Le Guide de l'auto

En annonçant le prix de départ de 44 990 $ de son RAV4 Prime cette semaine, Toyota a du même coup confirmé que les acheteurs québécois de ce modèle hybride rechargeable auront droit à une ristourne gouvernementale de 13 000 $.

Or, les deux principaux rivaux du RAV4 Prime, le Mitsubishi Outlander PHEV et le Ford Escape PHEV, ne sont éligibles qu’à une subvention de 6 500 $. Cela est dû à la capacité de leur batterie, inférieure à celle du Toyota.

Quand on regarde les chiffres, toutefois, on réalise que l’autonomie électrique de l’Escape (61 km) et celle du RAV4 (68 km) sont très similaires. En octroyant une aide financière plus importante à l’un de ces véhicules, le gouvernement crée-t-il une concurrence déloyale?
De passage au micro de Caroline St-Hilaire à QUB Radio, le chroniqueur du Guide de l’auto Antoine Joubert est revenu sur sa chronique de la semaine et a donné ses impressions sur cette situation épineuse.

En vidéo: le Toyota RAV4 Prime 2021 au Salon de l'Auto de Toronto

Commentaires
Share on FacebookShare on TwitterShare by emailShare on Pinterest
Partager

ℹ️ En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies telle que décrite dans notre Politique de confidentialité. ×