Après le Dieselgate, Porsche lance une enquête interne sur ses moteurs à essence

Publié le 24 août 2020 dans Actualité par Guillaume Rivard

Après avoir été associée au scandale des moteurs diesel truqués du groupe Volkswagen, voilà que la marque Porsche lance une enquête interne pour éclaircir une possible manipulation illégale de ses moteurs à essence aux tests d’émissions polluantes.

C’est le quotidien allemand Bild am Sonntag qui a rapporté la nouvelle hier. Les modèles concernés sont notamment la 911 et la Panamera fabriquées entre 2008 et 2013.

Un porte-parole de Porsche a mentionné à l’agence de presse Reuters que la compagnie a découvert des anomalies lors d’une simple révision de routine des caractéristiques techniques et réglementaires de ses véhicules. Les autorités pertinentes ont tout de suite été avisées, incluant celle qui s’occupe des transports pour le gouvernement allemand, la KBA, qui a ouvert une enquête à son tour.

Photo: Porsche

Il semblerait toutefois que les modèles de production plus récents ne soient pas affectés.

En 2019, Porsche a dû payer une amende de 632 millions $US (environ 835 millions $CA) en Allemagne pour sa participation à la vaste tricherie de Volkswagen impliquant des moteurs diesel. Si des actions semblables ont été commises avec certains de ses moteurs à essence, elle devra encore une fois en payer le prix.

En vidéo : Porsche présente sa nouvelle 911 Targa 2021

Commentaires
Share on FacebookShare on TwitterShare by emailShare on Pinterest
Partager

ℹ️ En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies telle que décrite dans notre Politique de confidentialité. ×