Le Hyundai Kona changera radicalement d'allure en 2022

Publié le 2 septembre 2020 dans Nouveaux modèles par Guillaume Rivard

Hyundai n’a pas tardé à nous dévoiler officiellement son Kona redessiné après les images partielles publiées la semaine dernière.

Nouveau style, nouvelles technologies et une version N Line qui fera plaisir aux amateurs de performance sont les principaux faits saillants.

Toute une gueule

Plus long de 40 mm que le modèle précédent, le Kona fait preuve d’encore plus d’audace sur le plan esthétique, notamment avec une calandre et des unités d’éclairage complètement retravaillées. Le pare-chocs n’est pas en reste et la nouvelle garniture de protection qu’on retrouve au bas ajoute un élément de symétrie avec le haut. L’ensemble forme ce que Hyundai appelle une « armure unique et robuste ». Vous aimez ou pas?

Les côtés du véhicule ne changent pas, hormis de nouvelles jantes optionnelles de 17 ou 18 pouces, tandis que les feux arrière redessinés présentent des graphiques étirés horizontalement. Le pare-chocs arrière est nouveau et intègre lui aussi une garniture contrastante.

Cinq couleurs de carrosserie au nom évocateur s’ajoutent à la palette, soit Surfy Blue, Dive in Jeju, Ignite Flame, Cyber ​​Grey et Misty Jungle. Chacune peut être combinée avec un toit et des boîtiers de rétroviseurs noirs.

Photo: Hyundai

Plus raffiné et techno

À l’intérieur, le nouveau Hyundai Kona présente un décor légèrement plus raffiné ainsi qu’un meilleur espace dans le coffre et pour les jambes des passagers arrière. Les bouches d’air et quelques commandes ont été révisées, alors qu’un nouvel éclairage ambiant illumine les porte-gobelets centraux de même que le plancher côté passager et conducteur.

Il y a par ailleurs de nouvelles couleurs et options de revêtement de sièges, dont un motif pied-de-poule tissé noir. Question de répondre à la demande de plusieurs clients, un frein de stationnement électrique a été ajouté et des sièges arrière chauffants figurent en option.

De série, l’écran multimédia passe de sept à huit pouces et devient compatible avec Android Auto et Apple CarPlay sans fil. Dans les versions supérieures, il atteint 10,25 pouces en plus de se doter d'une fonction d'écran partagé et de plusieurs connexions Bluetooth. Une instrumentation numérique de 10,25 pouces, résolument moderne, est aussi disponible derrière le volant.

Photo: Hyundai

Kona N Line

Faisant suite à la nouvelle berline Elantra N Line, le Hyundai Kona se déclinera pour la première fois en version N Line. La calandre (greffée d’un écusson exclusif), le bas du pare-chocs avant, les prises air et les feux adoptent un nouveau design qui confère au véhicule un air plus sportif et aérodynamique.

On remarque d’autres différences importantes sur les flancs, comme les jantes spectaculaires de 18 pouces ainsi que les garnitures assorties à la couleur de la carrosserie autour des roues et sous les portières. En outre, l’aileron arrière est plus prononcé et un grand diffuseur central de couleur contrastante s’agence avec une double sortie d’échappement d'un côté.

À bord, le Kona N Line propose un décor noir agrémenté de coutures rouges, de pédales en métal de même que d’un logo N sur le levier de vitesses et les sièges.

Photo: Hyundai

Plus de sécurité

Le nouveau Hyundai Kona dispose d’une foule de caractéristiques de sécurité et d'assistance au conducteur. Le régulateur de vitesse intelligent a été amélioré pour inclure la fonction d'arrêt et de départ. Le système de surveillance des angles morts peut maintenant actionner les freins différentiels pour éviter une collision si un autre véhicule est détecté près du coin arrière et que le conducteur tente de changer de voie.

L’arsenal est également bonifié avec l’ajout d’une alerte de départ du véhicule qui précède, d’une aide active au maintien dans la voie et du freinage d’urgence en marche arrière. Enfin, pour protéger les plus jeunes, il y a la nouvelle alerte de présence d’un occupant à l’arrière et l'avertissement de sortie sécuritaire.

Photo: Hyundai

Et la conduite?

Hyundai affirme que les ressorts et les amortisseurs améliorés de même que les barres stabilisatrices modifiées du Kona se traduisent par une conduite plus en douceur. Les pneus ont maintenant une moins grande résistance au roulement et plusieurs parties du véhicule ont été mises à jour afin de réduire le bruit et les vibrations.

Les ingénieurs ont de plus révisé la direction, qui devient plus linéaire et équilibrée, en prenant soin de régler différemment celle du Kona N Line. Aucun mot sur les groupes motopropulseurs, ce qui laisse croire que les moteurs de 147 et 175 chevaux du Kona ne changent pas. La version N Line devrait quant à elle offrir une puissance de plus de 200 chevaux.

Le Hyundai Kona 2022 est attendu chez les concessionnaires canadiens le printemps prochain. Le nouveau Kona électrique, qui conservera la motorisation et l'autonomie (415 km) du modèle actuel, sera dévoilé bientôt.  

En vidéo : notre essai routier du Hyundai Kona 2020

Commentaires
Share on FacebookShare on TwitterShare by emailShare on Pinterest
Partager

ℹ️ En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies telle que décrite dans notre Politique de confidentialité. ×