Le Ford Ranger obtient enfin l’ensemble Tremor

Publié le 14 septembre 2020 dans Actualité par Guillaume Rivard

À l’instar du grand et costaud Super Duty, la camionnette intermédiaire Ford Ranger se dote maintenant d’un ensemble hors route Tremor pour pouvoir affronter des conditions hors route encore plus difficiles.

Plus performant que l’ensemble FX4 déjà offert, c’est l’option qu’attendaient bien des amateurs pour aller s’amuser dans les mêmes terrains de jeu que les Jeep Gladiator Rubicon, Toyota Tacoma TRD Pro et Chevrolet Colorado ZR2 Bison. Du moins, avant l'arrivée possible du Ranger Raptor!

En quoi consiste le Ford Ranger Tremor 2021? Ça commence avec une suspension surélevée et reliée à de nouvelles jantes de 17 pouces au fini magnétique qui sont chaussées de pneus tout terrain A/TX Continental General Grabber de 32 pouces. Par rapport à la version SuperCrew 4x4 de base, la garde au sol s’accroît de 0,8 pouce pour s’établir à 9,7 pouces, tandis que les angles d’attaque, de surplomb et de départ augmentent respectivement à 30,9 degrés, 24,2 degrés et 25,5 degrés.

Plus précisément, ladite suspension comprend des amortisseurs monotubes FOX 2.0 à réservoirs auxiliaires arrière qui sont réglés pour assurer un meilleur contrôle sur des terrains accidentés, c’est-à-dire avec une détente progressive qui facilite la maîtrise du véhicule. Les ressorts avant et arrière procurent également une meilleure stabilité hors route, sans parler d’un plus grand débattement des roues (6,5 pouces avant et 8,1 pouces arrière). Ford dit aussi avoir réduit la résistance de la barre antiroulis afin d’atténuer les chocs sur les surfaces accidentées et d’améliorer ainsi le confort. 

Notons par ailleurs la présence d’un différentiel arrière autobloquant et d’un système de gestion du terrain qui offre quatre modes de conduite ainsi que la fonction de contrôle en sentier Trail Control. Le système antipatinage a également été recalibré pour de meilleures accélérations dans le gravier.

Photo: Ford

Physiquement, le Ranger Tremor se démarque davantage avec un pare-chocs avant en acier, des plaques de protection sous le camion, deux nouveaux crochets de remorquage à l’arrière (en plus des deux crochets à l’avant), des moulures plus larges sur les ailes et de nouveaux marchepieds hors route.

La calandre arbore un contour peint magnétique avec des touches de rouge sur les côtés et des barres centrales de couleur noire. Des éléments graphiques optionnels sur le capot et le reste de la carrosserie permettent de modifier encore plus le véhicule. Dans la cabine, on retrouve des sièges avec empiècements en suède Miko et l’inscription « Tremor » cousue sur les dossiers, ainsi que des garnitures noires contrastantes.

Photo: Ford

Enfin, pour ceux qui aiment travailler, bonne nouvelle : la charge utile maximale de 1 430 livres et la capacité de remorquage allant jusqu’à 7 500 livres ne changent pas. De plus, il y a un bloc d’alimentation auxiliaire à six commutateurs sur le tableau de bord qui offre des charges de 25, 15 et 10 ampères de même que trois commutateurs de 5 ampères – de quoi contrôler des accessoires comme un treuil, une barre de signalisation ou un compresseur d’air. 

Le Ford Ranger avec ensemble Tremor, disponible en version XLT ou Lariat avec cabine SuperCrew seulement, exige un supplément de 5 250 $ par rapport au modèle Ranger 2021 équivalent. La production débutera tôt l’an prochain. À notre avis, c’est de l’argent bien investi.

En studio : Ford Ranger ou Toyota Tacoma?

Commentaires
Share on FacebookShare on TwitterShare by emailShare on Pinterest
Partager

ℹ️ En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies telle que décrite dans notre Politique de confidentialité. ×