Acura TLX 2021 : la berline de la dernière chance?

Publié le 10 octobre 2020 dans Essais par Germain Goyer

Pour 2021, Acura débarque avec une TLX de nouvelle génération. Présentée au printemps dernier, elle arrive tout juste chez les concessionnaires québécois.

Après en avoir fait l’essai, voici ce qu’on a aimé et moins aimé.

Silhouette séduisante

La beauté, c’est subjectif. Ce que l’on trouve beau, notre voisin peut le trouver atroce. Et vice-versa. En revanche, pas le choix d’admettre que sur le plan esthétique, la nouvelle TLX 2021 a de fortes chances de plaire.

Comme c’est le cas des autres véhicules de la marque, l’habillage A-Spec, comprenant notamment des jantes titane, un béquet et la suppression du chrome, lui va à merveille.

Bienvenue, turbo!

Si la version de base de la TLX de précédente génération était animée par un moteur atmosphérique à quatre cylindres de 2,4 L, la situation diffère pour 2021. En effet, sous le capot, on retrouve désormais un bloc turbocompressé de 2,0 L qui génère 272 chevaux et 280 livres-pied. Il est jumelé à une boîte automatique à dix rapports, la seule offerte pour ce modèle.

Au fil des kilomètres parcourus au volant de la TLX, on conclut que plus que jamais, sa direction est précise et qu’elle est bien ancrée au sol. Sans pour autant briller par son dynamisme, elle n’est pas non plus ennuyante. Loin de là.

Pour le moment, Ressources naturelles Canada n’a pas encore divulgué les cotes de consommation de cette berline japonaise. De notre côté, lors de notre période d’essai, l’ordinateur de bord a enregistré une consommation de 9,5 L/100 km, ce qui nous semble bien raisonnable.

Photo: Germain Goyer

Une version Type S que l’on attend

Si la l’Acura TLX a autant fait jaser depuis son dévoilement, c’est assurément grâce à la très prometteuse version Type S qui viendra bonifier la gamme. Le capot de cette déclinaison à vocation sportive renfermera un moteur V6 turbocompressé de 3,0 L. Celui-ci déploiera une puissance de 355 chevaux et un couple de 354 livres-pied. La même boîte automatique à dix rapports est au programme.

Quatre roues motrices pour tous

Jusqu’à l’année modèle 2020, il fallait choisir le moteur V6 optionnel de 3,5 L pour bénéficier du système à quatre roues motrices SH-AWD. Autrement, avec le moteur de 2,4 L, il fallait se contenter des roues motrices avant.

Avec la nouvelle génération de sa berline, Acura débarque avec une stratégie différente : toute la gamme de la TLX est désormais munie du système à quatre roues motrices.

Photo: Germain Goyer

Habitacle conventionnel

À une époque où l’instrumentation tend à devenir de plus en plus numérique, c’est avec étonnement que l’on prend place derrière le volant de la TLX 2021. En effet, bien que je sois généralement ouvert à une approche conservatrice, je suis surpris de constater que les concepteurs aient conservé des aiguilles physiques pour les cadrans.

Pour le reste, l’habitacle n’est pas particulièrement dépaysant. Le sélecteur de vitesse, qui prend la forme d’une série de boutons, est bien connu au sein de la famille Honda.

Photo: Germain Goyer

Un système d’infodivertissement infernal

Le principe d’une erreur, c’est de ne pas la répéter. Hélas, Acura est tombé dans le panneau. Le RDX d’actuelle génération est muni d’un système d’infodivertissement inutilement complexe auquel est jumelé un pavé tactile. Un véritable enfer à manipuler! Même le plus athée n’aura pas le choix de s’exprimer en des termes bibliques pour effectuer une manipulation a priori toute simple, comme changer de poste de radio. Et comble de malchance, c’est ce même système que l’on retrouve à bord de la TLX 2021.

Photo: Germain Goyer

Attention aux craquements

Au cours de notre période d’essai, nous avons entendu de nombreux craquements de caisse provenant de la partie arrière. C’est le genre de souci que l’on remarque à l’occasion dans le cas d’une voiture dotée d’un hayon. Or, la TLX est une berline traditionnelle pourvue d’un coffre. Il est donc étonnant d’entendre ces craquements au volant d’une TLX qui, pourtant, est flambant neuve...

De 46 à 54

L’Acura TLX 2021 est offerte à partir de 46 696 $. Son échelle de prix s’étire jusqu’à 54 396 $ dans le cas de la  version Platinum Elite. Si l’on désire la version A-Spec, il faudra débourser minimalement 51 996 $. Pour ce qui est de la TLX Type S, son prix n’a toujours pas été confirmé.

Photo: Germain Goyer

Un dernier essai?

On en a fait état à maintes et maintes reprises. Le consommateur moyen a délaissé la berline traditionnelle.

Désemparés dans une certaine mesure, les constructeurs automobiles tentent le tout pour le tout afin de composer avec la décroissance. Si certains manufacturiers, comme Buick ou Lincoln, ont carrément rayé les voitures de leur catalogue, d’autres sont plus persistants. En effet, alors que Cadillac est débarqué avec les plus récentes CT4 et CT5, que Lexus renouvelle la IS, Acura revient avec une nouvelle génération de la TLX. Et celle-ci a presque tout pour plaire.

Malgré ses nombreuses qualités, les acheteurs seront-ils au rendez-vous? Même en étant optimiste, il est difficile d’imaginer que la nouvelle TLX soit une réussite commerciale…

En vidéo: quoi penser de l'Acura TLX 2021?

Fiche d'évaluation
Modèle à l'essai n.d.
Version à l'essai 2.0 SH-AWD
Fourchette de prix 40 000 $ – 47 000 $
Prix du modèle à l'essai 40 000 $
Garantie de base 4 ans/80 000 km
Garantie du groupe motopropulseur 5 ans/100 000 km
Consommation (ville/route/observée) n.d. / n.d. / 9,5 L/100km
Options n.d.
Modèles concurrents Alfa Romeo Giulia, Audi A4, BMW Série 3, Cadillac CT5, Genesis G70, Infiniti Q50, Jaguar XE, Kia Stinger, Lexus ES, Lexus IS, Mercedes-Benz Classe C, Volvo S60
Points forts
  • Silhouette assez jolie
  • Version type S prometteuse
  • Direction précise
  • Système SH-AWD offert de série
Points faibles
  • Système d’infodivertissement inutilement complexe
  • Habillage A-Spec limité à une seule version
Fiche d'appréciation
Consommation 3.5/5 Considérant la cote enregistrée de 9,5 L/100 km, il est difficile de se plaindre.
Confort 4.0/5 Bien qu’elle appartienne à la catégorie des compactes, elle représente une routière intéressante en raison de son confort général.
Performances 3.5/5 Son moteur de base suffit amplement.
Système multimédia 1.5/5 Son système d’infodivertissement est un véritable enfer à utiliser.
Agrément de conduite 3.5/5 Sans pour autant être sportive, la TLX est généralement bien agréable. La table est mise pour la version Type S à venir.
Appréciation générale 3.5/5 Globalement, la TLX de nouvelle génération nous apparaît comme une réussite.
Commentaires
Share on FacebookShare on TwitterShare by emailShare on Pinterest
Partager

ℹ️ En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies telle que décrite dans notre Politique de confidentialité. ×