Étude : quels sont les meilleurs systèmes de conduite assistée?

Publié le 28 octobre 2020 dans Actualité par Guillaume Rivard

Les constructeurs automobiles font d’énormes progrès en matière de sécurité et d’aides à la conduite, mais tous bien sûr ne sont pas au même niveau.

Si Tesla fait beaucoup parler d’elle avec son système appelé Autopilote, encore plus ces temps-ci avec les premiers essais de sa technologie de conduite entièrement automatique en version beta par un petit nombre de clients, la réalité est que plusieurs concurrents offrent des alternatives comparables.

Mais quels sont les meilleurs systèmes de conduite assistée (semi-autonome) sur le marché? Le magazine américain Consumer Reports a récemment testé ceux de 17 compagnies automobiles différentes afin de le savoir.

En combinant les fonctions de maintien dans la voie et de régulateur de vitesse adaptatif sur un circuit d’essai fermé et sur des routes publiques, l’équipe a procédé à 36 tests sur chacun des véhicules et les a évalués selon cinq grands critères – capacités et performance; activation claire et sécuritaire; facilité d’utilisation; surveillance du conducteur; actions lorsque le conducteur ne réagit pas.

Voici le classement des différents systèmes :

  1. Cadillac, Super Cruise
  2. Tesla, Autopilote
  3. Lincoln/Ford, Co-Pilote 360
  4. Audi, pre sense
  5. Hyundai/Kia, SmartSense
  6. Mercedes-Benz, Assistant de conduite
  7. Subaru, EyeSight
  8. BMW, Assistant de conduite ConnectedDrive
  9. Porsche, Active Safe
  10. Volvo, Pilot Assist
  11. Honda/Acura, Honda Sensing
  12. Nissan/Infiniti, ProPILOT
  13. Toyota/Lexus, Toyota Safety Sense
  14. Volkswagen
  15. Chevrolet/Buick, Ensemble confiance du conducteur
  16. Land Rover, InControl
  17. Mazda, i-Activsense

Remarquez, ces résultats sont appelés à changer du jour au lendemain, car plusieurs compagnies ne cessent d’améliorer leurs systèmes, notamment avec des mises à jour logicielles à distance.

La technologie Super Cruise de Cadillac demeure le numéro un principalement en raison de son efficacité et de sa caméra infrarouge qui surveille le niveau d’attention du conducteur. Si ce dernier est trop distrait, le système l’avertit de plusieurs façons, comme une lumière rouge dans la partie supérieure du volant. Advenant que le conducteur ne réagisse pas, le véhicule va commencer à ralentir et peut s’immobiliser complètement.

Comme bien des organismes responsables de la sécurité sur les routes, Consumer Reports avertit toutefois qu’aucun de ces systèmes ne remplace la vigilance et l’intervention du conducteur dans certaines situations. C’est en leur faisant trop confiance que de nombreux accidents se produisent, la technologie étant encore bien loin de pouvoir assurer une véritable conduite autonome.

« Les preuves sont claires : si une voiture permet aux gens de détourner leur attention de la route, ils vont en profiter et les conséquences peuvent être fatales, affirme William Wallace, directeur des politiques de sécurité chez Consumer Reports. Il est crucial que les systèmes de conduite assistée intègrent des mesures pour s’assurer que le conducteur porte attention à la route et qu’il soit prêt à intervenir à tout moment. Autrement, les risques sont plus grands que les avantages qu’on en retire. » 

Commentaires
Share on FacebookShare on TwitterShare by emailShare on Pinterest
Partager

ℹ️ En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies telle que décrite dans notre Politique de confidentialité. ×