Audi e-tron GT 2021 : tout ce qu’on sait sur la première GT électrique d’Audi

Publié le 5 novembre 2020 dans Nouveaux modèles par Gabriel Gélinas

La première mondiale de la nouvelle Audi e-tron GT aura lieu au début de 2021, et c’est à ce moment que nous connaîtrons l’appellation retenue pour la première voiture de Grand Tourisme électrique de la marque d’Ingolstadt dont la commercialisation au Canada est prévue pour l’été 2021.

Le compte à rebours en vue de ce lancement étant déjà bien amorcé, voici maintenant plusieurs détails techniques au sujet de la première GT électrique d’Audi, laquelle partage sa plate-forme J1, ainsi que ses moteurs électriques et sa boîte de vitesses à deux rapports, avec la Porsche Taycan, synergie oblige.

0-100 km/h en moins de 3,5 secondes

Les deux moteurs électriques de cette Audi électrique seront capables de livrer une puissance combinée de 440 kilowatts, soit 590 chevaux, voire de 475 kilowatts, ou 636 chevaux, lorsque la fonction Overboost sera enclenchée. Le couple demeure constant à 830 newtons-mètres  ce qui correspond à 612 livres-pied et, comme il s’agit d’une motorisation électrique, 100% du couple est disponible instantanément dès que le conducteur enfonce l’accélérateur.

Résultat, la e-tron GT pourra abatttre le 0-100 km/h en moins de 3,5 secondes, mais la donnée exacte reste à préciser, le processus d’homologation n’étant pas encore terminé.

À ce sujet, on peut dire que la e-tron GT ne sera pas tout à fait aussi radicale que les Porsche Taycan Turbo et Turbo S, les marques allemandes devant jouer sur deux terrains de jeu distincts, la vocation de la Porsche étant nettement typée sport alors que l’Audi se veut plus une voiture de Grand Tourisme.

Toutefois, avec un chrono sous la barre des 3 secondes et demie, la e-tron GT devrait se montrer presque aussi viscérale que la Taycan  et, comme ses moteurs ainsi que sa batterie sont refroidis au liquide, il est possible de faire dix départs canons d’affilée avant que la voiture ne demande un bref répit. Avec deux moteurs électriques, soit un pour chaque essieu, le rouage intégral est de nature électronique, tout comme sur la Taycan ou sur les VUS électriques d’Audi.

Vitesse maximale de 250 km/h

La capacité totale de la batterie, composée de 396 cellules rassemblées en 33 modules, est de 93,4 kWh, dont 83,7 seront utilisables, les ingénieurs voulant conserver une certaine marge afin de maintenir sa durée de vie, surtout en ce qui a trait à la recharge rapide.

À ce sujet, l’ingénieur Roland Waschkau précise que si la e-tron GT est branchée à un chargeur rapide capable de livrer 270 kilowatts, la batterie est éprouvée de la même façon que lorsque la voiture roule à sa vitesse maximale de 250 km/h. Cela rend le refroidissement au liquide essentiel, et c’est pourquoi la e-tron GT est pourvue de quatre circuits de refroidissement. De plus, quand un arrêt à une borne de recharge rapide est prévu dans le système de navigation, la voiture commence à refroidir sa batterie avant même d’arriver à la borne afin de permettre la recharge la plus efficace et la plus rapide possible.

Photo: Audi Sport

Suspension pneumatique

Tout comme la Taycan, la e-tron GT est équipée d’un système de freinage très performant, soit avec des freins conventionnels de série ou encore avec des freins en composite de céramique proposés en option.

Dans les deux cas, le freinage régénératif est au programme et la transition entre le freinage régénératif et le freinage par friction se fait très progressivement puisque l’assistance au freinage est électrique. La e-tron GT est également munie d’une direction aux quatre roues permettant une maniabilité accrue à basse vitesse et une stabilité bonifiée lors des transitions rapides à haute vitesse.

Photo: Audi Sport

Les liaisons au sol sont assurées par une suspension pneumatique adaptative comportant trois chambres à air, ce qui permet d’abaisser la voiture de 22 millimètres lorsqu’elle file à vitesse d’autoroute pour bonifier sa pénétration dans l’air et, par conséquent, son autonomie.

Comme la suspension est pneumatique, la sélection du mode de conduite Confort soulève légèrement la caisse pour augmenter le débattement des suspensions. Aussi, la sélection du mode Dynamique fait en sorte que les suspensions se raffermissent en quelques millisecondes, afin de bonifier la tenue de route en conduite sportive. La masse de la e-tron GT est imposante puisqu’elle affiche 2 300 kilos à la pesée, mais sa répartition est idéale avec 50% sur le train avant et 50% sur le train arrière.

Précisons que la clientèle pourra choisir, en option, un toit en fibre de carbone et des jantes en alliage de 19 pouces plus légères, la e-tron GT pouvant également rouler sur des jantes de 20 ou de 21 pouces.

L’arrivée de l’Audi e-tron GT au Canada est prévue pour l’été 2021, et les concessionnaires ont déjà commencé à prendre des réservations pour cette première voiture Grand Tourisme à motorisation électrique de la marque aux quatre anneaux.

En vidéo: coup d'oeil sur l'usine de la Audi e-tron GT (en anglais)

Commentaires
Share on FacebookShare on TwitterShare by emailShare on Pinterest
Partager

ℹ️ En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies telle que décrite dans notre Politique de confidentialité. ×