Mercedes-Benz GLA 2021 : évolution VUS

Publié le 19 novembre 2020 dans Premiers contacts par Gabriel Gélinas

Lors de son arrivée sur le marché en 2014, le Mercedes-Benz GLA faisait figure de véhicule bipolaire, dans la mesure où ce n’était pas vraiment un VUS et pas vraiment une familiale selon les codes propres à ces deux configurations.

Mais pour le GLA de nouvelle génération, lequel se pointe actuellement en concessions au pays, l’identité VUS est désormais nettement plus affirmée.

Élaboré sur la même plate-forme H247 que la berline compacte aux allures de coupé CLA et que le nouveau VUS GLB, le GLA prend maintenant sa place de modèle d’entrée de gamme avec trois variantes, soit le GLA 250 4Matic et le GLA 35 AMG 4Matic, alors que le GLA 45 AMG 4Matic suivra plus tard.

Photo: Mercedes-Benz

Des VUS à foison

Le moins que l’on puisse dire, c’est que les VUS pleuvent chez Mercedes-Benz, où la gamme devient pléthorique, et qu’une certaine lutte fratricide pourrait avoir lieu, la segmentation entre le GLA, le GLB et le GLC devenant très fine sur plusieurs aspects, notamment le prix. À titre d’exemple, un GLC, qui est un véhicule plus substantiel, coûte environ 6 000 $ de plus qu’un GLA.

Cette évolution des VUS s’exprime avant tout par le style, plus typé, et le gabarit du GLA dont les dimensions extérieures sont en hausse, sauf pour la longueur qui est sensiblement la même que celle du modèle antérieur, alors que l’empattement a également progressé.

Cet empattement allongé permet d’accorder plus de dégagement aux places arrière. De plus, le GLA est pourvu, de série, de rails permettant de faire coulisser les sièges de la deuxième rangée, soit vers l’avant pour prioriser l’espace de chargement ou vers l’arrière pour augmenter l’espace disponible pour les passagers. Brillant.

Photo: Mercedes-Benz

Beaucoup d’équipements, mais en option…

À l’instar de la Classe A ainsi que de la CLA et d’autres modèles de la marque, l’habitacle du GLA fait la part belle au numérique avec l’interface MBUX à écran et pavé tactiles.

Toutefois, il convient de préciser que les deux écrans livrés de série sur toutes les variantes du GLA, soit celui remplaçant le bloc d’instruments et celui servant au système multimédia, ne mesurent que 7 pouces, qu’il faut aller dans le catalogue des options et choisir l’ensemble Premium pour obtenir les deux écrans de 10,25 pouces.

Photo: Mercedes-Benz

Cela nous amène à vous parler de la très longue liste d’équipements proposés en option sur le GLA. Donc, pour pouvoir bénéficier de plusieurs systèmes de sécurité avancés, il faudra dépenser plus. Idem pour l’ensemble Navigation, lequel comprend cependant une fonctionnalité de réalité augmentée inaugurée sur la récente Classe S, ainsi que pour le dispositif d’affichage.

De plus, si le client veut pouvoir apparier son téléphone portable et utiliser les fonctionnalités Apple CarPlay et Android Auto, il faut obligatoirement acheter l’ensemble Premium, mentionné précédemment, au coût de 3 600 $. Alors que plusieurs constructeurs offrent ces fonctionnalités sans frais, Mercedes-Benz les intègre à un groupe d’équipements vendus en option à fort prix...

Pas étonnant que 99% des acheteurs achètent l’ensemble Premium, c’est la seule façon d’avoir Apple CarPlay!

Tout cela fait en sorte que trouver un GLA de base au prix plancher de 42 400 $ sera presque mission impossible, et qu’il faut débourser plusieurs milliers de dollars de plus pour conduire un véhicule bien équipé. D’ailleurs, avec le plein d’équipements proposés en option, la facture d’un GLA 250 4Matic peut dépasser 50 000 $. L’échelle de prix d’un GLA 35 AMG 4Matic varie de 52 900 à plus de 60 000 $, selon les options.

Photo: Mercedes-Benz Canada

Un rouage intégral typé traction

Au volant du GLA 250 4Matic, on s’aperçoit rapidement que le comportement routier est vraiment celui d’un véhicule à traction puisque la répartition du couple est de 80% sur l’avant et 20% sur l’arrière lorsque les modes de conduite Eco et Confort sont sélectionnés, alors qu’elle est de 70/30 en mode Sport.

Bref, pour ce qui est de la dynamique et des performances, c’est très honnête, mais le GLA ne se démarque pas particulièrement du lot et se montre plus rassurant que joueur. Sur certains tronçons de route en mauvais état, le filtrage des liaisons au sol s’est révélé plutôt sec, ce qui affecte inversement le confort. 

Le moteur 4 cylindres turbocompressé de 2,0 litres développe 221 chevaux et 258 livres-pied de couple, soit assez pour permettre au GLA 250 d’abattre le 0-100 km/h juste sous la barre des sept secondes. Sur le GLA 35 AMG, le moteur jouit d’une assistance électrique, la puissance est portée à 302 chevaux, le couple à 295 livres-pied et le 0-100 km/h se fait en 5,2 secondes.

Photo: Mercedes-Benz

La sonorité du moteur a été modifiée sur le GLA 35 AMG et cette signature vocale permet d’exprimer le potentiel de performance rehaussé de cette variante. Sur un parcours composé presque exclusivement d’autoroutes et de routes secondaires, nous avons observé une moyenne de 8,7 L/100 km au volant du GLA 250 et de 9,7 avec le GLA 35 AMG, la boîte automatique à huit rapports, très efficace, permettant de bonifier la consommation.

Pour finir, le GLA de seconde génération affiche le look VUS qui est en vogue à l’heure actuelle, et son habitacle plus spacieux, de même que ses sièges arrière coulissants, en fait un véhicule plus polyvalent que le modèle antérieur. Comme c’est souvent le cas pour les modèles de la marque à l’étoile, il faut débourser plusieurs milliers de dollars supplémentaires pour obtenir un véhicule bien équipé.

Fiche d'évaluation
Modèle à l'essai Mercedes-Benz GLA 2021
Version à l'essai GLA 250 4Matic
Fourchette de prix 42 400 $ – 51 125 $
Prix du modèle à l'essai 51 125 $
Garantie de base n.d.
Garantie du groupe motopropulseur n.d.
Consommation (ville/route/observée) 9,8 / 7,1 / 8,7 L/100km
Options Pack Premium - 3600 dollars, Pack Technologie - 1600 dollars, Pack Navigation - 1000 dollars, Appliques de bois à pores ouverts - 250 dollars, Volant chauffant en cuir Nappa - 250 dollars, Radio Satellite Sirius XM - 475 dollars, Camera 360 degrés - 650 dollars, Active Parking Assist - 900 dollars
Modèles concurrents Audi Q3, BMW X1, BMW X2, Buick Encore GX, Cadillac XT4, Jaguar E-PACE, Lexus UX, Volvo XC40
Points forts
  • Habitacle spacieux et polyvalent
  • Système MBUX efficace
  • Consommation raisonnable
  • Finition soignée
Points faibles
  • Prix élevé
  • Poids élevé
  • Tarif des groupes d'options
  • Filtrage parfois sec des suspensions
Fiche d'appréciation
Consommation 4.0/5 La boîte automatique à huit rapports se montre efficace.
Confort 3.5/5 Bon dans l'ensemble, mais le filtrage des liaisons au sol se montre parfois sec.
Performances 3.5/5 Très correctes, mais le GLA 35 AMG fait nettement mieux.
Système multimédia 4.0/5 Système MBUX très efficace, mais il faut acheter un groupe d'options à 3600 dollars pour obtenir Apple CarPlay et Android Auto...
Agrément de conduite 3.5/5 Le comportement routier est rassurant, mais ce n'est pas l'une des forces du GLA.
Appréciation générale 3.5/5 Le GLA, bien équipé, est très cher...
Commentaires
Share on FacebookShare on TwitterShare by emailShare on Pinterest
Partager

ℹ️ En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies telle que décrite dans notre Politique de confidentialité. ×