Les jours sont comptés pour la Volkswagen Arteon

Publié le 30 novembre 2020 dans Actualité par Guillaume Rivard

Après la Golf en version régulière et la Passat, une autre voiture de Volkswagen s’apprête à nous quitter. L’Arteon, une grande berline aux allures de coupé, ne sera pas de retour non plus lorsque la génération actuelle prendra fin, vraisemblablement en 2023.

La nouvelle a été rapportée par Automotive News, qui a obtenu les informations de sources bien au fait des plans du constructeur.

Décrit comme un modèle phare servant à exposer le meilleur de Volkswagen en matière de style et de technologie, l’Arteon s’adresse à une clientèle nichée, comme en font foi ses ventes très limitées. Au Canada, il s’est vendu 456 exemplaires à sa première année sur le marché (2019) et 280 durant les neuf premiers mois de 2020.

L’Arteon est moins populaire que les Kia Stinger, Nissan Maxima, Dodge Charger et Chrysler 300, mais quand même plus que la Toyota Avalon. D’un autre côté, un plus grand nombre de clients de Volkswagen ont acheté cette année une Beetle… dont la production a cessé en juillet 2019!

Évidemment, la très forte hausse de popularité des VUS et camionnettes peut expliquer le choix de ne pas renouveler l’Arteon. Par contre, il faut voir une autre raison : à l’échelle mondiale, Volkswagen mise beaucoup sur sa nouvelle génération de véhicules électriques et une berline intermédiaire basée sur le concept ID. SPACE VIZZION viendra prendre le relais. Sa venue en Amérique du Nord reste cependant à confirmer.

Quel avenir pour la Jetta?

Beetle, Golf, Passat, Arteon… les voitures tombent comme des mouches chez Volkswagen – et ailleurs dans l’industrie. On sait que les Golf GTI et Golf R de huitième génération ont un avenir assuré chez nous, mais qu’en est-il de la Jetta?

Photo: Volkswagen

Pour l’instant, il n’y a pas trop de craintes. La berline compacte est le meilleur vendeur de Volkswagen aux États-Unis et elle n’est devancée que par la Golf et le Tiguan au Canada (8 157 unités vendues jusqu’ici en 2020). Mais sera-t-elle encore un produit suffisamment attrayant et rentable dans trois ans, alors qu’une refonte devrait normalement avoir lieu?

La Jetta actuelle, lancée pour 2019, n’est pas offerte en Allemagne, étant plutôt réservée à l’Amérique du Nord et à la Chine. Elle propose deux motorisations turbocompressées, l’une avec 147 chevaux en version de base et l’autre produisant 228 chevaux sous le capot de la Jetta GLI.

Ce serait triste de la voir partir aussi, mais serions-nous vraiment surpris?

Commentaires
Share on FacebookShare on TwitterShare by emailShare on Pinterest
Partager

ℹ️ En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies telle que décrite dans notre Politique de confidentialité. ×