Recours collectif contre Honda : l’APA recommande de s’exclure

Publié le 7 décembre 2020 dans Actualité par Guillaume Rivard

Le problème qui affecte certains modèles Honda équipés d’un moteur turbocompressé de 1,5 litre, c’est-à-dire de l’huile qui se mélange à l’essence, fait l’objet d’un recours collectif. Or, selon l’Association pour la protection des automobilistes (APA), les clients québécois qui se sont inscrits à cette action auraient intérêt à s’exclure du projet de règlement intervenu le 24 septembre dernier en Ontario.

Celui-ci concerne tous les Canadiens qui ont acheté ou loué une Honda Civic 2016 à 2018 ou un CR-V 2017 à 2018 avec moteur turbo de 1,5 litre. Le règlement doit être soumis à la Cour supérieure de l’Ontario le 8 mars 2021 en vue d’être appliqué partout au pays.

S’il est approuvé, la garantie du fabricant sur le groupe motopropulseur sera prolongée par Honda Canada (afin de couvrir les problèmes de mélange d’huile avec l’essence) jusqu’à six ans après la date d’acquisition originale du véhicule, peu importe le kilométrage.

Photo: Guillaume Rivard

Les participants au recours pourront se faire rembourser des frais de remorquage encourus avant le 16 novembre 2020. Ils auront aussi droit à un remboursement des frais de vidanges d’huile si ceux-ci ont été encourus avant cette même date et avant que le véhicule n’ait parcouru 8 000 kilomètres depuis la dernière vidange.

Pourquoi s’exclure?

Si l’APA recommande aux clients concernés de s’exclure du règlement, c’est pour plusieurs raisons. D’abord, il faut savoir que Honda payait déjà le remorquage en vertu de sa garantie d’origine. Ensuite, dans le cadre de son « programme d’amélioration » de novembre 2018, le constructeur a offert des changements d’huile gratuits.

Le règlement en Ontario vise essentiellement à uniformiser les offres de Honda pour l’ensemble des Canadiens, incluant ceux qui n’auraient pas profité des changements d’huile gratuits il y a deux ans.

Photo: Honda

Dans les faits, tous les clients vont bénéficier de la prolongation de la garantie. Ceux qui se seront exclus du règlement pourront conserver tous leurs recours contre Honda, par exemple advenant un bris de moteur après la sixième année.

Comment faire? Il suffit de remplir et d’envoyer un formulaire d’exclusion avant la fin de la présente année. Pour obtenir des réponses à certaines questions, il est même possible de communiquer avec l’avocate qui représente les clients en Ontario, Me Emily Assini du cabinet McKenzie Lake Lawyers LLP, au 519-672-5666.

L’APA invite du même coup les conducteurs de Civic et de CR-V concernés à remplir un sondage sur le problème d’huile/essence (et de chauffage de l’habitacle) afin d’avoir un meilleur portrait de la situation. Ceux qui sont satisfaits du rendement du moteur sont également encouragés à le remplir.

En vidéo: notre essai du Honda CR-V 2020

Commentaires
Share on FacebookShare on TwitterShare by emailShare on Pinterest
Partager

ℹ️ En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies telle que décrite dans notre Politique de confidentialité. ×