LG Chem double sa production de batteries, Tesla en profite

Publié le 7 décembre 2020 dans Électrique par Guillaume Rivard

Le fabricant de batteries LG Chem va plus que doubler sa capacité de production dans ses usines en Corée du Sud et en Chine en 2021, selon ce que rapporte l’agence de presse Reuters.

Le principal bénéficiaire sera Tesla, qui prévoit également augmenter de son côté la production de véhicules électriques dans les mois et les années à venir, mais qui ne peut compter seulement sur l’inventaire de batteries actuel.

Plus précisément, les nouvelles batteries produites par LG Chem seront expédiées aux usines du constructeur américain à Fremont, en Californie, ainsi qu’à Berlin, en Allemagne. La première assemble des Model S, 3, X et Y, tandis que la seconde doit entrer en opération l’été prochain.

Un porte-parole de LG Chem a confirmé à Reuters l’expansion de la capacité de production de batteries en réponse à la demande grandissante du marché, sans toutefois préciser les clients avec lesquels elle fait affaire.

On sait que la compagnie coréenne investira au-delà de 600 millions $ durant la prochaine année en vue de fabriquer plus de batteries cylindriques 21700 à son usine chinoise de Nanjing. Ceci lui permettra de fournir des batteries à quelque 323 000 véhicules annuellement.

En vidéo: les meilleurs achats du Guide de l'auto 2021 - catégorie des électriques

Commentaires
Share on FacebookShare on TwitterShare by emailShare on Pinterest
Partager

ℹ️ En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies telle que décrite dans notre Politique de confidentialité. ×