Ford Mustang Mach-E : l'attente est prolongée pour certains

Publié le 19 janvier 2021 dans Actualité par Guillaume Rivard

La mise en marché de la Ford Mustang Mach-E ne se déroule pas tout à fait comme la compagnie l’avait prévu. Et cette fois, il n’est pas question de retards causés par la pandémie de COVID-19.

Pour des enjeux de qualité qui n’ont pas été divulgués publiquement, Ford a décidé de mettre un frein aux livraisons de « plusieurs centaines » d’exemplaires de son nouveau multisegment électrique inspiré de la Mustang, dont la production se fait à Cuautitlan, au Mexique.

Des inspections et des analyses supplémentaires seront effectuées par les ingénieurs, ce qui pourrait faire en sorte de retarder la prise de possession jusqu’à huit semaines dans certains cas, tant au Canada qu’aux États-Unis.

Les clients concernés ont reçu un avis par courriel.

Photo: Ford

Sans donner de détails, une porte-parole de Ford, Emma Bergg, a confié à Electrek que ces nouveaux contrôles de qualité visent à s’assurer que le véhicule soit conforme aux attentes des clients. Les modèles visés ont été fabriqués avant que les livraisons débutent le mois dernier.

Visiblement, Ford ne souhaite pas revivre la situation qui a suivi le lancement de l’Explorer 2020 (et de son pendant luxueux, le Lincoln Aviator) à la fin de l’été 2019 alors que divers problèmes de qualité ont été découverts après les premières livraisons. Ceux-ci ont directement affecté les profits et même entraîné quelques changements au sein de la direction.

Bien que ses ventes ne seront pas aussi nombreuses, la Mustang Mach-E reste un produit extrêmement important pour la marque à l’ovale bleu. Au-delà des puristes qui dénoncent l’emprunt du nom Mustang, les critiques sont déjà très favorables. D’ailleurs, la Mach-E vient tout juste de recevoir le prix du Véhicule utilitaire nord-américain de l’année 2021.

Comme on vous l’annonçait récemment, il y aura aussi des retards dans les livraisons du tout nouveau Ford Bronco. Les premiers clients en prendront possession non pas au printemps, mais plutôt au courant de l’été, tant pour les modèles à deux portes que ceux à quatre portes. La raison : le coronavirus a temporairement suspendu les opérations de Webasto, la compagnie qui fournit le toit amovible du Bronco.

En vidéo : les impressions d'Antoine Joubert sur le Ford Mustang Mach-E

Commentaires
Share on FacebookShare on TwitterShare by emailShare on Pinterest
Partager

ℹ️ En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies telle que décrite dans notre Politique de confidentialité. ×