Jeep se lance dans le luxe avec les Wagoneer et Grand Wagoneer 2022

Publié le 11 mars 2021 dans Actualité par Marc-André Gauthier

Jeep dévoile aujourd’hui deux nouveaux véhicules, les Wagoneer et Grand Wagoneer 2022.

Même si certains nostalgiques y voient le retour d’un ancien modèle, ce qu’on nous présente aujourd’hui n’a rien à voir avec le Wagoneer du passé. Finis, les panneaux de bois sur les côtés. Jeep propose désormais deux VUS de grand luxe, conçus pour rivaliser les Land Rover Range Rover, les Mercedes-Benz Classe G et Cadillac Escalade de ce monde.

Avec ces deux nouveaux produits, Jeep sort l’artillerie lourde. Mais quelle est la différence entre le Wagoneer et le Grand Wagoneer?

Dans les deux cas, on a affaire à un VUS à trois rangées de sièges. Le Grand Wagoneer est plus imposant que le Wagoneer, et encore plus luxueux. Cela dit, il ne faut rien enlever au Wagoneer, qui demeure pas mal impressionnant.

En tous les cas, on a droit à des matériaux de grande qualité, qui culminent en des cuirs fins et du bois verni au miel dans le Grand Wagoneer le plus dispendieux. Un bel exemple de ce raffinement est la collaboration entre la compagnie McIntosh et Jeep pour le système audio, qui promet des prouesses épatantes pour les audiophiles.

Photo: Jeep

Des mécaniques robustes

On se demandait quel genre de mécanique allait se retrouver dans ces VUS. Est-ce que Jeep allait opter pour de petites cylindrées suralimentées comme c’est la mode en Europe, ou plutôt pour des mécaniques plus volumineuses?

La réponse à cette question est typiquement américaine. Sous le capot du Wagoneer, on retrouve le V8 HEMI de 5,7 litres, accouplé à une boîte automatique à 8 rapports, dont la puissance est ici de 392 chevaux et 404 livres-pied de couple.

Le Grand Wagoneer a la même transmission, mais un V8 de 6,4 litres, bon pour 471 chevaux, et 455 livres-pied de couple. Ce dernier moteur permet une capacité de remorquage pouvant aller jusqu’à 10 000 livres, ce qui fait du Grand Wagoneer le VUS de luxe pleine grandeur le plus compétent à ce chapitre.

Photo: Jeep

Il faudra vraisemblablement attendre avant de voir une motorisation hybride rechargeable faire son apparition sur le modèle, mais Jeep a déjà confirmé que c’était dans les plans.

Dans les deux cas, on a droit à une suspension pneumatique ajustable, similaire à celle du Ram 1500. On a également un système à quatre roues motrices sophistiqué contrôlé par ordinateur, qui peut être programmé selon le type de terrain sur lequel on se trouve.

Avec une carrosserie pensée pour optimiser les angles d’approches en situation hors route, Jeep nous promet des performances impressionnantes, dignes de sa riche histoire en la matière.

Des technologies de pointe

À l’intérieur des véhicules, on remarque tout de suite la présence de plusieurs écrans à très haute résolution. Ainsi, Jeep compte offrir un produit qui se rapproche de ce qu’on retrouve chez les véhicules européens. Au lieu des cadrans traditionnels derrière le volant, on a maintenant un gros écran qui permet beaucoup plus de flexibilité quant à ce qu’on peut y afficher. Même chose pour la planche de bord, dominée par un gros écran abritant la plus récente version du système Uconnect.

Dans le Grand Wagoneer le plus équipé, la symphonie des écrans va jusqu’au point où on en retrouve même un pour le passager avant et d’autres pour ceux à l’arrière.

Photo: Jeep

Les deux nouveaux Jeep pourront être connectés au réseau LTE, puisqu’il sera possible de souscrire au service Fire TV d’Amazon, qui permettra aux passagers de regarder une émission différente sur chaque écran.

La liste des caractéristiques de ces véhicules pourrait être encore bien longue. En attendant notre premier essai sur la route, cette première présentation a réussi à nous mettre l’eau à la bouche. Visiblement, Jeep a fait ses devoirs et semble arriver avec un produit sérieux.

Le Jeep Wagoneer 2022 sera disponible à partir de 70 000 $, et la version la plus équipée vous coûtera 86 000 $. Pour ce qui est du Grand Wagoneer, son prix de départ avoisinera les 100 000 $. Jeep accepte les commandes dès maintenant et prévoit entamer la livraison des premières unités d’ici quelques mois.

Commentaires
Share on FacebookShare on TwitterShare by emailShare on Pinterest
Partager

ℹ️ En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies telle que décrite dans notre Politique de confidentialité. ×