Subaru : production suspendue et deux rappels majeurs

Publié le 21 avril 2021 dans Actualité par Guillaume Rivard

Comme bon nombre de constructeurs automobiles, Subaru n’est pas à l’abri de la pénurie mondiale de semi-conducteurs.

Ainsi, la production est suspendue depuis lundi à son usine de Lafayette, en Indiana, qui produit les Outback, Legacy, Impreza et Ascent. Elle devrait reprendre au plus tôt le 3 mai, ce qui signifie un retard pour environ 15 000 véhicules.

Du côté du Japon, l’usine de Gunma a également subi un arrêt, affectant quelque 10 000 véhicules. C’est là où sont assemblés les populaires Crosstrek et Forester. La production redémarre graduellement aujourd’hui et devrait revenir à la normale le 10 mai.

Évidemment, ces interruptions affecteront les inventaires, et ce, à un moment où les ventes de Subaru en Amérique du Nord augmentent de façon importante. Juste au Canada, la marque a connu son meilleur mois de mars à vie, propulsée par les excellents résultats des Crosstrek et Outback.

Photo: Subaru

Rappels majeurs

Une autre mauvaise nouvelle, celle-là pour les clients actuels de Subaru, est l’annonce de deux rappels qui touchent près d’un million de véhicules sur le continent.

D’abord, plus de 466 000 Crosstrek 2018 à 2019 et Impreza 2017 à 2019 aux États-Unis ainsi que 52 000 au Canada (incluant ceux qui ont déjà été réparés lors d’un rappel similaire dans le passé) sont visés parce que le module de commande du moteur pourrait avoir été mal programmé. Par conséquent, la température interne des bobines d'allumage pourrait augmenter et causer un court-circuit et/ou un fusible grillé. Le moteur pourrait même caler subitement.

Les concessionnaires Subaru devront reprogrammer le module de commande du moteur et remplacer les bobines d'allumage au besoin. Si lesdites bobines sont endommagées et qu’un certain code d'anomalie est enregistré, il faudra aussi remplacer le tuyau d'échappement avant.

Le second rappel concerne la suspension sur 408 000 Crosstrek 2018 à 2019 et Forester 2019 aux États-Unis de même que 39 502 au nord de la frontière.

Subaru indique que des boulons de la barre stabilisatrice arrière peuvent se desserrer et tomber, compromettant la tenue de route du véhicule. Les concessionnaires vont donc les resserrer ou remplacer ceux qui manquent, le cas échéant.

En studio : Subaru Ascent ou Honda Pilot?

Commentaires
Share on FacebookShare on TwitterShare by emailShare on Pinterest
Partager

ℹ️ En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies telle que décrite dans notre Politique de confidentialité. ×