Fini le V8 chez Genesis

Publié le 14 juin 2021 dans Actualité par Guillaume Rivard

La prochaine victime de la tendance des constructeurs automobiles à adopter des moteurs de plus petite cylindrée sera le V8 de 5,0 litres de la grande berline de luxe Genesis G90, selon ce que rapporte le site coréen Daum.

La production prendrait fin cette année pour ce bloc atmosphérique développant 420 chevaux et 383 livres-pied de couple.

La G90 s’apprête à recevoir une mise à jour qui comprendra un V6 biturbo de 3,5 litres. Les informations disponibles jusqu’à maintenant parlent d’une puissance de 375 chevaux et d’un couple de 391 livres-pied.

Ce moteur se retrouve déjà en option dans la berline intermédiaire G80 et le VUS intermédiaire GV80, où il fournit un rendement identique. Jumelé encore une fois à une boîte automatique à huit rapports, il réalise des accélérations vigoureuses et émet une sonorité très appréciable.

Photo: Marc Lachapelle

Les médias coréens soutiennent que le changement de moteur pour la Genesis G90 fait partie d’une stratégie visant à réduire son poids et à abaisser son centre de gravité.

Le dévoilement officiel aura lieu plus tard cette année, mais il n’est pas encore clair si la version nord-américaine de la voiture sera un modèle 2022 ou 2023. Ultérieurement, une G90 électrique devrait voir le jour aussi, suivant les traces de la G80 électrifiée annoncée au récent Salon de l’auto de Shanghai.

Le constructeur Hyundai offrait également un V8 dans la berline Kia K9, aussi appelée K900 aux États-Unis, mais ce modèle ne sera pas de retour chez nos voisins du sud.

En vidéo : notre essai de la Genesis G90 2020

Commentaires
Share on FacebookShare on TwitterShare by emailShare on Pinterest
Partager

ℹ️ En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies telle que décrite dans notre Politique de confidentialité. ×