Un camion Ram et un muscle car Dodge 100 % électriques en 2024

Publié le 8 juillet 2021 dans Électrique par Guillaume Rivard

Le constructeur Stellantis a fait plusieurs annonces importantes aujourd’hui dans le cadre d’un événement spécial visant à détailler la stratégie d’électrification pour ses 14 marques à l’échelle mondiale, qui comprend un investissement de plus de 30 milliards d’euros (45 milliards $) avant le milieu de la décennie.

Pour ce qui nous concerne, l’objectif est que les véhicules électrifiés représentent plus de 40% des ventes du groupe en Amérique du Nord d’ici 2030.

Dodge

Adoptant le slogan « Tear Up the Streets… Not the Planet », la marque Dodge annonce la venue d’un muscle car 100% électrique en 2024 (voir l'aperçu dans la galerie de photos ci-dessus). S’agit-il de la future Challenger ou d’un tout autre produit? Ça reste à voir.

Pour Tim Kuniskis, chef de la direction de Dodge, l’électrification est l’évolution naturelle des voitures de performance et toute technologie qui permet d’offrir plus de puissance et d’aller plus vite mérite d’être exploitée. À propos, le constructeur a laissé entendre lors de son événement qu’il sera possible de réaliser des accélérations de 0 à 100 km/h en aussi peu que deux secondes!

Ram

La marque Ram n’est pas en reste, annonçant un fourgon ProMaster électrique et une camionnette Ram 1500 électrique, cette dernière attendue en 2024. C’est longtemps après les Ford E-Transit et F-150 Lightning, mais mieux vaut tard que jamais, disons.

Mike Koval, directeur de Ram, a promis une gamme complète de véhicules électrifiés qui iront « au-delà de ce que la concurrence a dévoilé et de ce à quoi nos clients s’attendent. »

Jeep

Chez Jeep, la devise sera « Zero Emission, 100% Freedom ». Sa stratégie d’électrification est déjà bien amorcée, surtout en Europe, mais aussi de ce côté-ci de l’Atlantique avec le Wrangler 4xe et d’autres modèles hybrides rechargeables à venir très bientôt.

D’ici 2025, Jeep offrira au moins un véhicule 100% électrique dans chacun de ses créneaux, incluant un Wrangler électrique. Des bornes de recharge alimentées à l’énergie solaire seront également déployées près des sentiers populaires que fréquentent les adeptes de la marque. Ce n’est pas tout : d’ici 2030, un Jeep entièrement autonome – même hors route – verra le jour. Imaginez ça!

Jusqu’à 800 kilomètres d’autonomie

Les batteries et les composants nécessaires pour l’ensemble de Stellantis seront produits dans cinq méga usines en Europe et en Amérique du Nord ainsi qu’avec l’aide de partenaires, notamment pour l’approvisionnement durable en lithium (via la géothermie).

Le constructeur utilisera quatre plateformes différentes couvrant toutes les tailles de véhicules, procurant entre 500 et 800 kilomètres d'autonomie (selon la norme WLTP) et permettant une recharge rapide allant jusqu’à 32 kilomètres par minute.

Il est aussi question d’une famille de trois modules de propulsion électrique réunissant moteur, boîte de vitesses et convertisseur. Ceux-ci pourront être configurés pour les véhicules à traction, à propulsion et à quatre roues motrices.

En vidéo : Notre essai du Jeep Wrangler 4xe 2021

Commentaires
Share on FacebookShare on TwitterShare by emailShare on Pinterest
Partager

ℹ️ En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies telle que décrite dans notre Politique de confidentialité. ×