GM poursuit Ford au sujet du nom « BlueCruise »

Publié le 26 juillet 2021 dans Actualité par Guillaume Rivard

Après avoir tenté sans succès de trouver une entente à l’amiable, General Motors a décidé de se tourner vers la Cour fédérale américaine pour empêcher son rival Ford d’utiliser l’appellation BlueCruise qui désigne son nouveau système de conduite mains libres.

Ce dernier, dévoilé en avril de cette année, serait trop semblable et créerait un peu trop de confusion avec le propre système de GM, baptisé Super Cruise, ainsi que sa division de véhicules autonomes Cruise.

« La technologie de conduite mains libres Super Cruise de GM a été annoncée en 2012 et est commercialisée depuis 2017. Notre filiale de véhicules autonomes Cruise, que nous détenons en majorité, opère depuis 2013. Bien que nous espérions résoudre cette violation de marque de commerce avec Ford à l’amiable, nous n’avons maintenant pas le choix de défendre nos marques et de protéger l’équité que nos produits et notre technologie ont accumulée au cours des nombreuses années sur le marché », a déclaré GM dans un communiqué.

Photo: David Miller

Selon le constructeur, qui estime que BlueCruise est « moins sophistiqué et évolué », la similitude des noms pourrait ternir l’image de son Super Cruise, car les conducteurs de Ford n’ont pas droit au « même niveau de confort et de sécurité ».

Ford, de son côté, n’est évidemment pas d’accord. La compagnie à l’ovale bleu a elle aussi émis un communiqué disant : « Nous croyons que la requête de GM est abusive et sans fondement. Les conducteurs savent depuis des décennies ce qu’est le régulateur de vitesse (cruise control) et utilisent souvent le mot « cruise » pour le désigner. C’est pourquoi nous avons choisi le nom BlueCruise, car il représente la prochaine évolution du régulateur de vitesse adaptatif intelligent de Ford, avec ses Zones bleues de conduite mains libres et d’autres caractéristiques avancées. »

Photo: Ford

Rappelons que la technologie Super Cruise sera disponible dans 22 modèles différents de GM d’ici 2023. Pour sa part, BlueCruise devrait arriver sur le marché canadien cet automne. Les propriétaires actuels de Mustang Mach-E et F-150 compatibles pourront se procurer la mise à jour logicielle pour 600 $, tandis que le système sera compris sur les nouveaux modèles équipés de l’option Co-Pilot360 Active 2.0.  

En vidéo : Le système Super Cruise mis à l'essai au Québec

Commentaires
Share on FacebookShare on TwitterShare by emailShare on Pinterest
Partager

ℹ️ En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies telle que décrite dans notre Politique de confidentialité. ×