Pénurie de puces : 70 000 véhicules Ford maintenant entassés

Publié le 29 juillet 2021 dans Actualité par Guillaume Rivard

Lors de la présentation de ses résultats financiers pour le deuxième trimestre de 2021 cette semaine, Ford a mentionné que le nombre de véhicules fabriqués mais en attente de semi-conducteurs avait bondi de 22 000 au 31 mars à quelque 70 000 en date du 30 juin.

C’est un chiffre renversant qui démontre bien toute l’ampleur et les conséquences de la pénurie mondiale de puces électroniques pour les constructeurs automobiles.

Ces nombreux véhicules, en majorité des camionnettes F-150 et Super Duty, se retrouvent entassés dans des cours près des usines de Wayne et Dearborn (Michigan) ainsi que de Louisville (Kentucky), entre autres. Les images de Ford Authority sont saisissantes.

Ford a reçu dernièrement un nouvel arrivage de semi-conducteurs et a pu expédier une partie de la production aux concessionnaires, mais confirme que tous les véhicules en attente ne pourront pas être complétés d’ici la fin du troisième trimestre.

Photo: Ford

Afin de libérer de l’espace, la compagnie songe d’ailleurs à en envoyer chez les concessionnaires  pour que ceux-ci installent les puces manquantes lorsqu’elles seront disponibles. Les usines pourront donc continuer à fabriquer d’autres véhicules, bien que ceux-ci risquent fort d’être incomplets à leur tour.

Malheureusement, personne ne peut prédire avec justesse combien de temps la pénurie va encore durer. Ford et le gouvernement américain estiment que la situation s’améliore déjà, mais d’autres sont plus pessimistes. Récemment, le PDG de Stellantis, Carlos Tavares, a dit s’attendre à ressentir les impacts au moins jusqu’à l’été 2022.

En vidéo: la pénurie de puces électroniques expliquée

Commentaires
Share on FacebookShare on TwitterShare by emailShare on Pinterest
Partager

ℹ️ En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies telle que décrite dans notre Politique de confidentialité. ×